[mise à jour] Changement du vote d’Alain Milon

Suivant leurs convictions plutôt que les indications de leurs groupes politiques, plusieurs sénateurs/trices de l’opposition se sont démarqué-e-s en votant en faveur du projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe. Yagg en a rencontré certain-e-s, notamment l’ancienne maire de Strasbourg Fabienne Keller (UMP). Sur Twitter, elle a été violemment prise à partie par Christine Boutin qui lui reprochait cette prise de position. La sénatrice n’a pas jugé nécessaire de répondre.

Toujours à l’UMP, la sénatrice de La Réunion Jacqueline Farreyrol dit n’avoir subi «aucune pression» de son groupe parlementaire. Elle dit avoir «respecté [son] cœur en votant de cette façon» et se réjouit de la liberté accordée par le président du groupe. Une largesse dont a également bénéficié Alain Milon: favorable au mariage pour tou-te-s, il est en revanche hostile à la possibilité d’une adoption plénière pour les couples homosexuels. Plutôt que de voter pour, il a préféré s’abstenir.

Seule sénatrice UDI à s’être prononcée en faveur du texte, Chantal Jouanno estime que le gouvernement aurait dû s’y prendre autrement. Mais elle prône la réconciliation avec les opposant-e-s à l’égalité des droits et leur conseille de considérer la question d’un autre point de vue.

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, cliquez sur Témoignages de sénateurs/trices de droite qui ont voté le mariage pour tous

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln