[Mise à jour 9 avril, 18h20] Le Rassemblement aura finalement lieu sur le parvis de l’Hôtel de Ville.
[Mise à jour 9 avril, 18h30] Liste des signataires et soutiens complétée en fin d’article.

Act Up-Paris, le Collectif Oui Oui Oui et plusieurs autres associations LGBT ou friendly appellent à manifester contre l’homophobie et pour l’égalité ce mercredi 10 avril à 20h dans le Marais (le lieu exact reste à préciser). Voici le texte de l’appel:

« Nous appelons à un rassemblement d’urgence contre l’homophobie, la lesbophobie, la transphobie, pour l’égalité des droits : mercredi 10 avril à 20 heures dans le Marais :

Pour dénoncer la haine déversée depuis des mois contre les LGBT par les opposant-es au projet de loi, haine qui s’est intensifiée ces dernières semaines ;

Pour dire que cette haine n’a aucune légitimité dans un débat démocratique, et que celles et ceux qui, croyant bien faire, ont traité les partisans de la haine comme des interlocuteur-rices légitimes n’ont fait que renforcer leur violence ;

Pour rappeler que cette haine est alimentée par les inégalités et les discriminations légales qui touchent les LGBT et leur famille et qu’il est urgent d’y mettre fin ;

Pour soutenir les familles homoparentales, notamment les enfants, particulièrement exposé-es à la haine des opposant-es au mariage ; pour rappeler aux homosexuels, lesbiennes, bi et trans isolé-es, sans contact associatif, qu’ils et elles ne sont pas seules et peuvent compter sur nous face à la haine ;

Pour témoigner des conséquences de cette haine : taux de suicide plus important chez les jeunes homos, lesbiennes ou trans, prévention du VIH empêchée, prises de risque liées à une moindre estime de soi, persistance de l’épidémie de sida et d’hépatites virales ;

Pour réclamer l’égalité des droits dans tous les domaines pour les LGBT : mariage, adoption, Procréation Médicalement Assistée, changement d’état civil facilité pour les trans, etc ;
Pour dénoncer les menaces et les violences contre les associations LGBT, leurs membres ou les élu-es qui défendent l’égalité – menaces qui témoignent de l’absence d’arguments dont disposent les homophobes ;

Pour ne pas laisser la rue, lieu d’expression démocratique, aux ennemi-es de la démocratie qui la monopolisent depuis des mois et qui prennent les homos, les lesbiennes, les biEs et les trans comme première cible de leurs combats ;

Pour appeler, face à l’union des droites et des extrêmes-droites contre la démocratie, à une solidarité avec les minorités persécutées »

Signataires (le 9 avril à 18h) : Act Up-Paris, Act Up-Sud Ouest, Acceptess-T, AIDES, Collectif contre l’homophobie Montpellier, Collectif Sous les Shorts des Filles, Collectif 8 mars pour toutes, Gouine comme un camion, le Mouvement Français pour le Planning Familial, le Syndicat du TRavail Sexuel (STRASS), le Collectif du 16ème, Pink Bloc Paris, le collectif OuiOuiOui, Ex Aequo (Bruxelles), Barbieturix, Le Refuge, Le Mariage pour tous, Gais Lurons, Fédération Total Respect / Tjenbé Red, Fédération internationale des Gay Games, Le Coq Musclé, le SNEG, SOS Homophobie, OUTrans, Txy, G.A.R.ç.E.S, R.O.S.A, PopinGays, CHEFFasbl (Belgique), AfriSanté, Fédération Sportive Gay et Lesbienne, le CAELIF, Association Commune Trans et Homo pour l’Egalité, Plug’nPlay, les MusulmanEs Progressistes de France, le Centre LGBT Paris Ile de France, l’Inter-LGBT, LGBTP, HomosexuelLEs MusulmanEs de France (HM2F), David & Jonathan, Les Enfants d’Arc en Ciel-l’Asso, ARDHIS, Warning, Beit Haverim, les Front Runners de Paris, Afrique Avenir, Migrations Santé France, Homosexualité et Socialisme, le Carrefour de Chrétiens Inclusifs, le GAPS (Bordeaux), Mix Cité Rennes, Etudions Gayment, les OUTragéEs de la République, Solidarité Sida, Fédération de l’Autre Cercle, « Se réclamant du Christianisme social », Association des familles homoparentales (ADFH).

Avec le soutien de :
le NPA, la Fédération Anarchiste (FA), les Jeunes Ecologistes, Munici’Gay (Marseille), Association des Centristes et Démocrates LGBT et Gay Friendly, les efFRONTé-e-s, Europe Ecologie Les Verts (EELV), la Gauche Anticapitaliste (GA).

Photo Rassemblement devant le Sénat, le 4 avril, Xavier Héraud