Deuxième jour des débats en séance publique au Sénat sur le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

Nos journalistes Judith Silberfeld (judeinparis), Julien Massillon (JulienMsln) et Bénédicte Mathieu (benedicteliesse) sont sur place, dans l’hémicycle et la Salle des Conférences, suivez-les sur Twitter. Sans oublier le compte Yagg (Yagg), quand il n’est pas saturé.

Vous pouvez également regarder le direct vidéo sur le site du Sénat.

Cet article sera mis à jour tout au long de la séance, n’oubliez pas de rafraîchir votre page. La mise à jour la plus récente est en haut de la page.

Quel est le programme du jour? Le déroulement prévisionnel de la séance et l’ordre des interventions sont indiqués sur le site du Sénat.

12h34: La séance est suspendue, retour à 14h35.

12h11: Le sénateur de Martinique Maurice Antiste (app. PS) s’abstiendra sur le texte.

12h08: Christiane Taubira commence en saluant la qualité des interventions, y compris dans l’opposition.

12h06: Dominique Bertinotti, ministre de la Famille, répond en premier. Christiane Taubira suivra.

11h59: Pour rappel, refuser l’égalité des droits entre homos et hétéros, c’est de l’homophobie.

11h42: Julien Massillon, en direct de la salle des conférences (l’équivalent de la salle des Quatre colonnes de l’Assemblée nationale):

11h38:

11h33:

11h19: Pour l’UMP, c’est Gérard Longuet, dont la moindre déclaration sur l’homosexualité fait polémique, qui défend la motion. Choc des cultures.

11h08: Corinne Bouchoux (Ecolo), première sénatrice ouvertement homo, commence son intervention en rendant hommage à Jean-Luc Romero.

11h03: Les photos du rassemblement Oui Oui Oui hier soir devant le Sénat sont sur le blog de Xavier Héraud.

10h47: «Ce n’est pas tant le mariage qui préoccupe mais ce qu’il peut cacher», dit Hervé Marseille (UDI-UC).

10h41:

 

 

 

10h32:

 

10h30: «Il s’agit d’une réforme de civilisation», conclut Bruno Retailleau.

 

10h19: Bruno Retailleau défend sa motion avec tous les clichés déjà entendus sur l’altérité homme/femme etc. «Ces enfants-là [les enfants d’homos] plus que d’autres ont besoin de fantasmer la scène originelle de l’engendrement», dit-il.

10h09: Jean-Pierre Bel a consulté les présidents de groupe, il n’y aura pas de vote solennel le 16 avril comme le demandait l’UDI. Bruno Retailleau, premier auteur de la motion référendaire, prend la parole.

10h07: Le président entre, la cloche sonne, la séance est ouverte.

10h03: L’hémicycle se remplit doucement… La journée va débuter par l’examen de la motion référendaire déposée par l’opposition.