Oubliez le titre et son malheureux «mariage gay». Si le documentaire diffusé ce soir, à 20h40 sur France 5, donne la parole aux pro-mariage pour tous et aux antis, il montre surtout des familles. «Les familles construites par 2 personnes de même sexe ne sont pas virtuelles, elles existent déjà», souligne la réalisatrice Amal Mogaïzel. Des mères par PMA, des pères par GPA, des enfants désirés et aimés, avec ou sans lien biologique. Des parents et grands-parents qui comprennent plus ou moins, qui acceptent plus ou moins. Des homos soutenu-e-s ou pas par leur famille. Entre deux témoignages, Amal Mogaïzel tend son micro à Tugdual Derville, d’Ailliance Vita, mais aussi à la psychanalyste Elisabeth Roudinesco et à l’avocate Caroline Mécary. Laquelle répond très justement à celles et ceux qui veulent embringuer le droit dans leur définition de ce qui ou non «naturel»:

«Le droit, ce n’est pas la nature, c’est même l’inverse de la nature, parce que dans la nature en réalité il y a une violence qui est extrêmement grande. Dans la nature, c’est le fort qui écrase le faible. Or pour remettre les pendules à l’heure, le droit vient justement redonner un équilibre, civiliser la nature.»

Lire aussi un entretien avec la réalisatrice sur le site de France 5.

La bande-annonce:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur MARIAGE GAY, ET LES ENFANTS ALORS?

Mariage gay; et les enfants alors? sur France 5, à 20h40, dans Le Monde en face.