France
Société | 30.03.2013 - 10 h 14 | 9 COMMENTAIRES
Conférence sur les droits des LGBT (1/3): l’Europe veut s’engager contre les discriminations
Publié par
Organisation de gay prides, droits des trans’ et dépénalisation universelle de l’homosexualité: l’UE peut aller plus loin.

L’ambiance était studieuse ce mardi au Centre de conférence ministériel de Paris. À l’occasion d’une conférence européenne sur les discriminations et les violences à l’encontre des personnes LGBT, 56 États étaient représentés, ainsi que des associations et des ONG. La ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a ouvert la réunion en rappelant que parce qu’il était homosexuel, le poète Arthur Rimbaud avait été poursuivi par les services de renseignement de plusieurs nations du continent. La situation s’est améliorée depuis, mais elle n’est pas idyllique pour autant.

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez sur Conférence européenne sur les droits des LGBT: Najat Vallaud-Belkacem prononce le discours d’ouverture

AXES DE TRAVAIL
Parmi les axes sur lesquels l’Union européenne, et plus largement l’ensemble du continent, peut travailler, on retrouve notamment les droits des personnes trans’, qui ont été régulièrement évoqués pendant la session plénière comme pendant les ateliers de l’après-midi. Yagg vous apportera plus d’informations à ce sujet dans les prochains jours.

Téa Tsouloukiani, ministre de la Justice en Géorgie, et Gordana Stamenic, qui représentait la Serbie, ont évoqué les difficultés rencontrées par les militant-e-s LGBT dans leurs pays pour organiser des gay prides. Du fait de l’opposition violente d’une frange de la population, la sécurité ne peut être assurée pendant ces rassemblements. Mais les gouvernements de ces pays ont tenu à faire savoir qu’ils souhaitent mieux défendre la liberté de réunion et d’expression à l’avenir.

L’éducation des générations futures joue un rôle central et les responsables politiques ont leur mot à dire à ce sujet. Pour Brigitta Ohlsson, la ministre suédoise des Affaires européennes, José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, devrait prendre exemple sur Barack Obama et être un fer de lance de l’égalité des droits au sein de la Commission européenne.

DÉPÉNALISATION UNIVERSELLE
Outre ces thématiques, cette conférence régionale fut l’occasion d’évoquer le projet de résolution à l’ONU sur la dépénalisation universelle de l’homosexualité. Il est encore trop tôt pour qu’elle voie le jour, mais en Asie, en Afrique et dans les Amériques, des réunions du même ordre ont lieu pour que la communauté internationale dans son ensemble se saisisse de la question des droits des personnes LGBT. Un sommet international aura lieu à Oslo mi-avril pour définir la stratégie des États sur cette problématique.

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez sur Vers une résolution sur la dépénalisation de l’homosexualité?

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln

Print This Post
Avatar de Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (9)
  • Par niania 30 mar 2013 - 10 H 43
    Avatar de niania

    C’est une idée magnifique… Espérons que ça puisse réellement se mettre en place. Même si je suis consciente que c’est un travail qui demande du temps, de la volonté, de la persévérance.

     
  • Par Pelle Svanslös 30 mar 2013 - 11 H 40

    Une conférencce confidentielle dont personne ne parle. Pourtant parallèlement au débat sur le mariage on aimerait bien que la question de l’homophobie soit sur le devant de la scène en Francez. Retransmission de quelques pendaisons d’homos en direct au 20 heures pour rappeler aux Français qu’il faut faire quelque chose et que voter cette loi sur le mariage est vraiment la moindre des choses en 2013. En plus cela ferait passer les anti-mariage pour ce qu’ils sont : des homophobes. La seule différence, eux ne pendent personne (ils veulent juste le maintien de l’inégalité inscrite dans la loi) mais ailleurs on le fait.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Nileju 30 mar 2013 - 12 H 49
    Avatar de

    Le dépénalisation universelle, un beau projet, sera-t-il réalisable..?

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Yuna 30 mar 2013 - 13 H 19
    Avatar de Yuna

    Dépénalisation « universelle » ? Commençons déjà par la Terre, et on demandera leur avis aux ETs après ^^

    Signaler ce commentaire

     
  • Par bl 30 mar 2013 - 13 H 57

    Ce débat sent le manichéisme à plein nez.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Chris 01 avr 2013 - 15 H 40

    http://www.youtube.com/watch?v=QqPQ1alSELA

    Signaler ce commentaire

     
  • Par plume 01 avr 2013 - 18 H 18
    Avatar de plume

    Quand le pouvoir essaie d’entrer par derrière, l’heure est venue de ne pas consentir (ni à ce qui sera promu entre notre nom).

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Cand 01 avr 2013 - 19 H 55

    Moi je trouve très bien que la question trans soit évoquée souvent … j’espère juste que cela va convaincre nos élus à se saisir du sujet en commençant par le début (faciliter le changement d’état civil et l’accès aux « soins ») et je remercie chacun de ne pas faire de nous les futurs boucs émissaires d’une loi sur le genre … chaque chose en son temps, d’abord l’urgence … nous permettre de sortir du non-droit et de la barbarie (refus de changement d’état civil sans opération, chantage psychiatrique etc.)
    J’espère aussi que les milieux Lgb vont chercher à comprendre et nous soutenir dans cette démarche.
    Bises

    Signaler ce commentaire

     
  • Par oulounice1958 10 avr 2013 - 17 H 32

    Bonsoir, mes amis; La consecration des droits des LGBT devrait etre une decision planetaire qui ne ferait pas distinction entre ceux du nord et ceux du sud ni entre les blancs de peau et les gens de couleur.Parceque ces temps ci on essaye d’accrediter des theses sournoises selon lesquelles certains droits (dont ceux des LGBT) ne concernent que des citoyens des pays les plus developpés. Comprenons par là que les besoins des peuples du sud de la planete se limitent à manger et à boire.Les libertés sexuelles et les choix qui y sont relatifs sont un luxe pour eux .Alors que chacun se solidarise avec ceux qui souffrent du denit du droit .Tant que des chefs d’etats des pays du sud se considerent soutenus et protégés par les etats du nord ils persisteront dans leurs politique de repression des gens sans deffense .Et anisi la discrimination des LGBT dans le monde aura de beaux jours devant elle.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.