Opinions & Débats | 29.03.2013 - 13 h 30 | 0 COMMENTAIRES
  • mariage pour tous
  • roger karoutchi
  • sénat

«Roger Karoutchi s’abstiendra sur le mariage pour tous: une faute morale», par Xavier Héraud

Publié par
Un homme ou une femme politique n'est-il/elle pas élu-e sur des convictions? Où est la conviction dans un non-vote?
Xavier Héraud

Photo: Sébastien Dolidon.

Le sénateur UMP Roger Karoutchi a annoncé qu'il s'abstiendrait lors du vote sur le mariage pour tous. Il y a déjà beaucoup à dire sur cette abstention en soi. Certes, M. Karoutchi appartient au même parti que Jean-François Copé et Nicolas Sarkozy et le fait qu'il ne vote pas contre le texte n'est pas anodin. Mais pourquoi amorcer un geste de désaccord et s'arrêter à mi-chemin? «On nous dit que seulement deux ou trois élus de gauche ne voteraient pas le texte. La gauche aura de toute manière trois ou quatre voix de majorité à elle seule», se justifie-t-il. Drôle de justification pour un élu. Un homme ou une femme politique n'est-il/elle pas élu-e sur des convictions? Où est la conviction dans un non-vote? D'autant que le Sénat a mené un grand nombre d'auditions et ce pendant plusieurs semaines. M. Karoutchi a eu l'occasion d'entendre les pour, les contre et de se forger un avis. Et lui qui disait attendre de voir le texte pour se prononcer l'a maintenant sous les yeux.

Ce choix de vote est également intéressant pour une deuxième raison: Roger Karoutchi est gay. Il a fait son coming-out public en 2009 lors de la campagne des régionales (il a perdu la primaire UMP en Ile de France face à Valérie Pécresse). Quelles que soient les raisons qui motivent un coming-out de cette ampleur, c'est toujours un geste courageux. Mieux: c'est un geste utile. Chaque gay ou chaque lesbienne visible dans l'espace médiatique est une petite victoire supplémentaire sur l'homophobie, qui nous intime l'ordre de rester cachés et honteux.

COHÉRENCE
Jusqu'ici, M. Karoutchi avait refusé de se prononcer sur l'égalité des droits, affirmant ne pas être un «militant communautariste» – comme si cela n'était pas respectable. Aujourd'hui, à un moment crucial dans la lutte pour l'égalité des droits pour les homosexuels, il ne devrait plus pouvoir se défausser. La question posée par le texte est pourtant simple: considérez-vous oui ou non qu'un couple homosexuel soit l'équivalent d'un couple hétérosexuel: en clair qu'un homosexuel soit l'égal d'un hétérosexuel? À cette question, qui le concerne pourtant au premier chef, Roger Karoutchi répond qu'il n'a pas d'avis. Et si lui-même n'a pas d'avis, pourquoi ne pas tenir compte des autres gays et lesbiennes, qui mènent actuellement une lutte acharnée pour leurs droits – pour ses droits? Si M. Karoutchi a pu faire son coming-out sans que cela nuise à sa carrière, c'est bien parce que des militant-e-s, avant lui, ont fait changer le regard de la société sur les homosexuels. S'il peut se pacser avec son compagnon, c'est bien parce que des homosexuels se sont battus pour ça. Si demain, il pourra épouser son compagnon – ou adopter des enfants –, ça sera encore grâce aux militants, qui prennent des coups comme jamais en ce moment. En tant que sénateur, il a le pouvoir d'apporter une petite pierre à cet édifice et par-là même un peu de reconnaissance à celles et ceux qui se battent pour lui depuis plus de 40 ans. Pour l'instant, il a choisi de ne pas le faire.

Aucun homosexuel n'a évidemment l'obligation de se battre pour les droits des autres homosexuels. Mais M. Karoutchi est un législateur. Son métier est de faire évoluer la loi. Il a été élu et il est payé pour apporter sa contribution, positive ou négative au droit. Quand on a du pouvoir, il faut l'utiliser. Pour Roger Karoutchi, cela devrait être au moins une obligation morale, à défaut d'une cohérence par rapport à ce qu'il est. Personne ne lui demande d'être le nouveau Harvey Milk. Juste de ne pas se défiler au moment du vote. Ce qui pour l'instant semble encore trop pour lui.

Ceci étant, tout n'est pas perdu. Les débats au Sénat feront peut-être changer d'avis Roger Karoutchi, qui est tout sauf un imbécile.

 Suivez Xavier Héraud sur Twitter: Folkfurieuse

Print This Post
Profile photo of Xavier Héraud
Publié par
Co-fondateur de Yagg. Rédacteur en chef. J'aime la photo et les comédies musicales.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.