Société
Égalité des droits, Homoparentalité, Mariage | 28.03.2013 - 17 h 14 | 15 COMMENTAIRES
«Malaise» à l’Inter-LGBT face à la violence des anti-mariage pour tous
Publié par
L’organisation attend de François Hollande qu’il rappelle son attachement au projet de loi Taubira.
Nicolas Gougain

Nicolas Gougain, porte-parole de l’Inter-LGBT

Le recours récurrent à la violence des opposant-e-s à l’égalité des droits pousse l’Inter-LGBT à s’interroger.

Dans un communiqué de presse, l’organisation se demande «contre qui et contre quoi ces manifestants sentent la nécessité de rassembler “une grande armée”. Serait-ce contre les enfants des familles homoparentales? Contre les homosexuels qui s’aiment et veulent voir leur amour reconnu par la société? Faut-il voir dans cette opposition de plus en plus virulente et irrationnelle l’expression d’un rejet viscéral de la diversité?»

«MALAISE»
La stratégie des anti-mariage pour tou-te-s, «construite sur la peur de “l’autre”», a aujourd’hui pour conséquence de légitimer les «actions violentes et anti-démocratiques», remarque l’Inter-LGBT. Face à cela, celle-ci «tient à exprimer son malaise», mais n’entend pas changer de ton: selon les responsables de l’organisation, «l’Inter-LGBT n’a eu de cesse d’être dans un dialogue constructif, inclusif». Les associations membres s’en tiendront à cette attitude et «n’y dérogeront pas, quelle que soit la virulence et la rhétorique employées par leurs contradicteurs».

«CHANTAGES»
Le mouvement en appelle à François Hollande qui doit intervenir sur France 2 ce soir. Le chef de l’État doit «refuser de céder aux chantages proférés à des fins partisanes par les adversaires du projet de loi», estime l’Interassociative. Le président de la République est appelé à «rappeler avec force que [le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe] est porteur de progrès pour les LGBT, pour leur famille mais aussi pour la société française dans son ensemble».

La «Manif pour tous», alliée à l’extrême droite, appelle à un rassemblement ce soir devant les locaux de France Télévisions où François Hollande doit être interviewé. Après les actions à l’encontre d’Erwann Binet et de Christiane Taubira, de nouveaux débordements pourraient avoir lieu.

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln

Print This Post
Avatar de Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (15)
  • Par timide 28 mar 2013 - 17 H 33

    «l’Inter-LGBT n’a eu de cesse d’être dans un dialogue constructif, inclusif»

    c’est bien. que l’inter-lgbt continue dans ce chemin qui est le sien et qui a le mérite de représenter plein de français et de françaises.

    par ailleurs, quand l’inter-lgbt par la voix de son président affirme que « [le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe] est porteur de progrès pour les LGBT, pour leur famille mais aussi pour la société française dans son ensemble», je pense que l’explication aux malaises est dans cette phrase.

    il n’y a plus de « société française dans son ensemble ». il y a maintenant une société plurielle et un peuple divisé dans une république française. et dans ce constat, l’inter-lgbt a pris un retard … monumental et ne peut rien face à cette réalité factuelle.
    donc, oui, il faut que françois hollande en tant que chef de l’état aille au bout de son cap concernant ce projet de loi et de ce qui en découle, car, les responsabilités sont bien présentes, il faut les assumer.
    bien d’accord avec nicolas g. mais pas vraiment pour les mêmes raisons que lui.

     
  • Par Chris 28 mar 2013 - 18 H 11

    Pardon @timide, aurais-tu un fouet que je me flagelle pour mes péchés… c’est à cause des LGBT et du projet de loi Taubira que la France va si mal.
    Tu oublies un peu vite le bilan de ton chéri Sarkozizi qui a fragilisé la république pendant 5 ans. Les français ont d’ailleurs eu la présence d’esprit de le dégager du pouvoir.
    Une preuve que le peuple français a toujours eu du génie.
    Alors tu attendras gentiment 2017 comme les autres guignols qui foutent la merde.

    il n’y a pas un peuple divisé sur la question du mariage pour tous. L’argument économique aussi impérieux soit-il ne tient pas face à des avancées sociales. Le gouvernement fait beaucoup pour la reprise de l’économie et la lutte contre le chômage c’est d’ailleurs dans son intérêt. Mais dois-je te rappeler que la gauche est au pouvoir depuis plus de 10 mois seulement.
    Donc confondre la crise économique avec la loi Taubira est fallacieux et l’instrumentaliser à des fins antidémocratiques est pire. Mais personne n’est dupe puisque ce projet de loi n’enlève rien a personne car il rajoute de l’égalité entre les citoyens.
    Il faudrait le comprendre une fois pour toute.

    Va donc rejoindre les oiseaux de mauvais augure, tu en fais partie.

     
  • Par marie de bourgogne 28 mar 2013 - 18 H 26
    Avatar de marie de bourgogne

    Deux visions s’affrontent, ceux qui comme moi et mes amis gays, sont pour la liberté individuelles et ceux qui ne voient plus l’individus dans la société mais considère que « leur » société est attaquée et qu’ils doivent riposter, malsains

    Signaler ce commentaire

     
  • Par grégory 28 mar 2013 - 18 H 50

    le moins que l’on puisse dire c’est qu’on n’a pas beaucoup entendu les pro mariage ces dernières semaines,laissant la totalité de l’espace médiatique à ces réactionnaires haineux…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Chris 28 mar 2013 - 19 H 23

    Pardon @timide, aurais-tu un fouet que je me flagelle pour mes péchés… c’est à cause des LGBT et du projet de loi Taubira que la France va si mal.
    Tu oublies un peu vite le bilan catastrophique de ton chéri Sarkozy qui a fragilisé la république pendant 5 ans. Les français ont d’ailleurs eu la présence d’esprit de le dégager du pouvoir démocratiquement par les urnes.
    Une preuve que le peuple français a toujours eu du génie.
    Alors tu attendras gentiment 2017 comme les autres guignols qui foutent la merde.

    Il n’y a pas un peuple divisé sur la question du mariage pour tous. L’argument économique aussi impérieux soit-il ne tient pas face à des avancées sociales. Traiter des questions économiques n’empêche pas aussi de faire évoluer le droit social et réciproquement. Le gouvernement fait beaucoup pour la reprise de l’économie et la lutte contre le chômage c’est d’ailleurs dans son intérêt, du moins il essaie lui.
    Mais dois-je te rappeler que la gauche est au pouvoir depuis plus de 10 mois seulement.
    Donc confondre la crise économique avec la loi Taubira est fallacieux et l’instrumentaliser à des fins antidémocratiques est pire. Mais personne n’est dupe puisque ce projet de loi n’enlève rien a personne car il rajoute de l’égalité entre les citoyens.
    Il faudrait le comprendre une fois pour toute.

    Va donc rejoindre les oiseaux de mauvais augure, tu en fais partie.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par lipstick 28 mar 2013 - 19 H 45

    Merci aux associations LGBT d’avoir réagi à cette montée de l’intolérance indigne de notre pays afin de redonner la voix aux LGBT qui n’osent rien dire !!! encore Merci de votre soutien et de votre détermination !!!

     
  • Par d. 28 mar 2013 - 21 H 35

    Je pense qu’une nouvelle mobilisation serait nécessaire pour montrer que nous sommes toujours là et prêts à défendre nos droits même si tout cela nous semble d’ors et déjà acquis.Il faut continuer à se battre jusqu’au bout contre la haine de l’autre et le refus du progrès.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Tristan 29 mar 2013 - 0 H 43
    Avatar de

    Une nouvelle manif ne ferait qu’entretenir ce climat malsain. Je préfère la position de l’Inter et de ses assos, être constructif, continuer à débattre et à convaincre les parlementaires ; se préparer pour l’après : PMA, droits des trans, discriminations, etc.

     
  • Par Le Maître des Bouviers 29 mar 2013 - 8 H 26

    Les affreux ont gagné… en partie.
    Notre normal-président l’a dit hier soir sur France 2 : oui, oui, oui pour le mariage MAIS il se rangera à l’avis du Comité d’Éthique pour la PMA (et l’adoption ?).
    Plusieurs choses :
    – le comité d’éthique (largement noyauté par les furieux et les mous du genou) est contre.
    – notre normal-président fait fi du débat et des députés et sénateurs ; il a décidé, c’est plié et tant pis si le comité d’éthique (qui n’a qu’une voie consultative) n’est élu par personne ; pour ça comme pour le reste, le processus démocratique le fait ièche.
    – il y aura une excellente question à poser au Conseil Constitutionnel : y a-t-il une rupture d’égalité devant la loi. Notre si commun président sait bien que oui mais il gagne du temps pour éviter (croit-il) une bérézina électorale.
    – la France se fera (à nouveau) condamnée par la CEDH pour ça mais dans cinq ou six ans. Toujours ça de gagné.

    Notre mou-président est donc d’accord avec le slogan des furieux : « un papa, une maman, on ne ment pas aux enfants. »
    L’a-t-il dit à la Barjot lors de son entretien à l’Élysée ?
    Les LGBT sont-ils les couillons de l’affaire et qui a menti à qui ?

    Seule solution maintenant : qu’un parti à l’Assemblée propose une loi d’égalité de tous les couples devant la PMA et l’adoption. Heu… voyons lequel est pour ?
    Question de pure rhétorique, moi je sais.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par expatriée 29 mar 2013 - 9 H 06

    @ le maître des bouvier : Le Président à dit oui oui pour le mariage et il a dit oui oui pour l’adoption, sous certaines conditions à t’il précisé. Quelles conditions ? plénière ou simple ?

    Pour la PMA, oui il a précisé qu’il prendra en compte l’avis du comité d’Ethique. Tenir compte d’un avis ne veut pas dire qu’il se soumettra à cet avis.

    Le mariage et l’adoption a déjà été voté à l’assemblée nationale. Le sénat devrait aussi voter pour. Mets les opposants vont saisir le conseil constitutionnel une fois la loi votée, ce sont les sénateurs de droite qui l’ont confirmé. Soit disant qu’ils ont de bons arguments pour faire rétorquer cette loi par le CC. Si ils pensent jouer sur l’article 310 du code civil pour que le CC rétorque cette loi, ils rêvent.

    Je pense que Hollande tiendra tous ses engagements (mariage et adoption). Pour la PMA je l’espère également, car permettre l’adoption, et ne pas ouvrir la PMA s’est complétement hypocrite.

    De toute façon, ce n’est pas la droite qui aurait donner le droit de se marier et d’adopter.

    Perso, j’ai confiance au gouvernement.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par expatriée 29 mar 2013 - 9 H 07

    excuser pour la faute c’est mais et non mets qu’il faut lire.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par plume 29 mar 2013 - 10 H 51
    Avatar de plume

    Ah, selon l’afp, Hollande a affirmé qu’il suivrait l’avis du CNCE. Ce qui équivaut dans les faits à un enterrement nocturne. Bah, pleurons pas, nous n’avons jamais que le même sort que les étrangers extracommunautaires pour les élections locales, pour ne pas en citer d’autres. Et cela pourra aire méditer quelques unes d’entre nous sur la pertinence de soumettre sa vie aux droits et aux représentations institutionnelles.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Sébastien MARTIN 29 mar 2013 - 16 H 05

    Notre prochaine manif, ce sera la marche des fiertés le 29 juin. Espérons qu’elle sera l’occasion de quelques mariages !
    Cela fait des années qu’elle est l’occasion de rencontres, parfois durables :-)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par David 31 mar 2013 - 16 H 41

    Les communiqués de presse c’est bien, mais au bout d’un moment il faudrait peut être s’exposer un peu plus. Depuis dimanche dernier, et depuis des semaines, on ne voit QUE les porte-parole des antis à la télé. Aujourd’hui encore, sur Canal+, invitée de « Le supplément »: Christine Boutin. Où sont nos représentants? Pourquoi ne voit on jamais personne de la « communauté » venir au 20H dire le ras le bol qu’on ressent tous. Je ne remets absolument pas en cause le travail de Nicolas à la tête de l’Inter-LGBT, mais si il ne se sent pas capable d’aller écumer les plateaux télés pour exposer notre point de vue (ce que je peux comprendre, j’en serais moi même incapable), qu’il délègue. Il doit bien y avoir quelqu’un dans nos différentes associations de suffisamment charismatique pour contre-balancer l’omniprésence médiatique de Barjot et Boutin.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par helene 31 mar 2013 - 22 H 44

    c’est drôle comme l’inter-lgbt oublie systématiquement que cette loi va servir aux trans non opéréEs pour épouser leurs compagnes et compagnon,et aux trans opérées homosexuelLes…Comme elle est en train de lâcher les lesbiennes pour la PMA…A l’heure où il faut donner des coups les homos du ps qui veulent avant tout donner une image « propre » sont assez déconcertés.

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.