beatrice bourgesLes tensions étaient de plus en plus nombreuses ces derniers temps entre deux des porte-paroles de la «Manif pour tous», Virgine Merle-Tellenne – alias Frigide Barjot – et la très réactionnaire Béatrice Bourges, présidente du «Collectif pour l’enfant», qui rêvait d’un «printemps français».

Il semblerait qu’entre les deux femmes, le divorce soit désormais consommé. Lire sur Rue89 [fr]

Photo Capture d’écran