pub rue 89 225La publicité s’adapte aux mœurs et aux époques. Elle est donc un témoin privilégié de la façon dont la société perçoit les homosexuel-le-s. Dans un article très illustré, Jean-Marc Sfeir de Vivelapub revient en détails sur les trois grandes phases qui ont marqué la présence des gays et des lesbiennes dans les pubs.

Ce fut d’abord le règne du grand tabou. Si les premiers sous-entendus sont apparus dès 1917, il a fallu attendre 1980 et l’apparition du VIH pour que l’homosexualité soit évoquée sans détours. Mais c’est alors pour véhiculer l’amalgame entre les homos et le sida. Ce n’est que dans les années 90 que cette minorité sexuelle est acceptée et perçue comme normale. À lire sur Rue89 et Vivelapub.