Dans un communiqué publié hier sur son site Internet, l’Académie américaine des pédiatres (AAP) se prononce en faveur du mariage des couples de même sexe pour le «bien-être des enfants dont les parents sont gays ou lesbiens». Cette organisation, qui rassemble 60000 praticiens, a publié une synthèse d’une dizaine de pages à partir de 60 travaux scientifiques sur la question. Elle est parvenue à la conclusion que le mariage donne de meilleures garanties aux enfants.

«Les enfants élevés dans des foyers homoparentaux ne sont en rien désavantagés par rapport aux enfants de parents hétérosexuels», affirme l’AAP. Cette déclaration a d’ailleurs été diffusée sur Twitter par l’ancienne compagne de Nicolas Sarkozy, Cecilia Attias. Pour les pédiatres de l’institution, l’un des avantages du mariage est qu’en cas de séparation, les modalités de garde et du droit de visite peuvent être fixées entre les parents. En écartant les couples homosexuels du mariage, on fragilise donc la situation de leurs enfants. À lire sur le New York Times (en anglais) et sur le Huffington Post.