Le pasteur Kelly Carpenter a débuté une œuvre de résistance dans sa paroisse méthodiste de Caroline du Nord. «Nous considérons que les homosexuels sont dignes de recevoir les saints sacrements du mariage. Nous rejetons toute notion qui en ferait des citoyens de seconde zone dans le Royaume de Dieu», écrit-il dans un communiqué. En conséquence de quoi, plus aucun couple hétérosexuel ne sera marié à la Green Street United Methodist Church de Winston-Salem tant que le gouvernement n’aura pas ouvert le mariage aux couples de même sexe.

Cet acte militant est toutefois isolé: les autorités méthodistes considèrent toujours l’homosexualité comme «incompatible avec l’enseignement chrétien». À lire sur Le Monde.fr.