Santé
Santé | 19.03.2013 - 16 h 52 | 4 COMMENTAIRES
Tu sais quoi? Et si on reparlait du préservatif?
Publié par
Yagg lance avec Prends-Moi une nouvelle campagne vidéo et réseaux sociaux pour tous les publics LGBT. Avec l'aide de réalisateurs et réalisatrices homos et/ou trans', pour remobiliser sur la prévention par la capote.

Parce qu’à Yagg, nous pensons que l’on peut renouveler le discours sur le préservatif, nous lançons une nouvelle campagne: Tu sais quoi? Son ambition? Remobiliser la communauté LGBT autour de l’utilisation de la capote. Encore! crieront peut-être certain-e-s… Que peut-on dire de plus sur ce petit bout de latex après 25 ans de campagnes axées sur son utilisation? Comment intéresser les gays qui ne l’utilisent plus ou pas toujours (même si 70% disent l’utiliser systématiquement)? Que dire aux lesbiennes, aux bis, aux trans’ qui ne sentent pas concerné-e-s par les messages habituels? C’est tout l’enjeu de cette campagne que de rendre cet outil plus sexy, plus pertinent, plus indispensable dans une stratégie globale de prévention, aux côtés en particulier du dépistage.

DES PROTECTIONS IMAGINAIRES
Comme lors des précédentes campagnes, nous avons choisi la vidéo comme support principal de diffusion. Mais cette fois-ci, et grâce au soutien de Prends-moi et de son équipe (merci tout particulier à Lucile, Tim et Gabriell), nous avons pu faire appel à des cinéastes homos ou trans’, déjà connu-e-s ou en passe de le devenir. Nous leur avons demandé de travailler sur des affirmations entendues, lues, énoncées dans la communauté. Ces petites phrases qu’on élabore au moment de passer à l’acte et qui font qu’on s’arrange avec la prévention: «Je ne baise qu’avec des mecs clean»; «Le sida, c’est les vieux»; «Je suis lesbienne, je ne suis pas concernée», etc. Les expert-e-s appellent cela les protections imaginaires. Le travail des réalisateurs a consisté à mettre en forme une réponse «impertinente» pour capter l’attention de l’internaute, le déranger dans ses idées reçues sur la prévention, l’inciter à se poser des questions plus larges autour de la santé sexuelle, dans son rapport aux autres et à la sexualité.

DÉFIS SANITAIRES POUR  LES LGBT
Tu sais quoi? intervient dans un contexte de grands défis sanitaires pour les LGBT. Chaque jour en France, dix gays deviennent séropositifs. Les femmes qui ont des relations sexuelles avec des femmes ont 4 fois plus de risque que les femmes hétérosexuelles d’être touchées par des Infections sexuellement transmissibles. Les trans’ et les bis sont les grands oublié-e-s de la prévention. Ces faits, vous les connaissez sans doute si vous lisez régulièrement Yagg. Depuis son lancement, en novembre 2008, le site a consacré bon nombre d’articles à l’information sur la santé sexuelle et la prévention des IST et du VIH chez les LGBT et nous avons mené avec le soutien de l’Institut de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) plusieurs campagnes sur le sujet (Sexe, prévention et vidéos en 2009, Comment ça va les filles? en 2010) Pour cette nouvelle campagne comme pour les précédentes, nous avons associé les personnes concernées à l’élaboration du contenu et à la diffusion des informations, notamment via des blogs spécifiques et les réseaux sociaux.

INCITER À RÉFLÉCHIR
Loin du préchi précha ou des vidéos aux slogans réducteurs, Yagg est très fier de pouvoir vous présenter des films qui nous l’espérons, sauront vous faire rire ou vous émouvoir mais surtout qui vous inciterons à réfléchir. Pour vous donner envie ensuite de parler sexualité, pratiques, prévention sur le blog Tu sais quoi?, sur le groupe de la communauté ou sur la page Facebook. Restez en ligne, la première vidéo est lancée demain, mercredi 20 mars.

Print This Post
 
LES réactions (4)
  • Par Yuki 19 mar 2013 - 17 H 49
    Avatar de Yuki

    Bonne initiative ! en espérant qu’elle porte ses fruits :)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par hervé Latapie 20 mar 2013 - 15 H 23

    Tu sais quoi ? BRAVO !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Miss Edith aujourd'hui - 20 H 14
    Avatar de Miss Edith

    Les films de cette collection sont plus ou moins catastrophiques, on peut maintenant le dire. Arrêtez !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Christophe Martet 24 juil 2013 - 10 H 50
    Avatar de Christophe Martet

    @miss Edith. C’est facile de se retrancher derrière un pseudo pour dire des méchancetés. Un conseil: arrêtez de vous faire du mal et ne les regardez plus.

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.