intergroupe LGBTL’Intergroupe LGBT du Parlement Européen a adressé une lettre ouverte à l’ancien président polonais Lech Walesa après ses propos homophobes (Lire Lech Walesa: «Que les homosexuels le fassent entre eux et qu’ils nous laissent, moi et mes petits-enfants, tranquilles»).

« Nous avons été interloqués par les commentaires péjoratifs que vous avez fait sur les homosexuels la semaine dernière sur TVN. En tant que législateurs, nous avons été personnellement choqués d’entendre le lauréat d’un Prix Nobel déclarer que les membres homosexuels du parlement devraient siéger « derrière le mur ».

(…) Il s’agit davantage d’une question de préjugé personnel que d’opinion générale. Vous ancien collègue de Solidarność, Jerry Buzek, a déclaré en tant que Président du Parlement Européen le jour de la journée internationale contre l’homophobie que « l’homophobie est déplorable parce qu’elle vise à dénigrer des personnes et à les priver de droits, au motif de leur orientation sexuelle ». Il a ajouté: « Faisons en sorte que les générations futures d’Européens soient élevés dans une culture d’ouverture de non-discrimination et de tolérance.

Nous ne doutons pas que ces mots plus sages serviront de modèle pour la Pologne. »