Rochelle campe de très nombreux personnages haut en couleurs, à la manière d’une Zouk ou d’une Sylvie Joly (ses inspiratrices) mais elle ne ressemble à personne.

Lire la suite sur Yagg Sortir.