Égalité des droits, Mariage | 05.03.2013 - 11 h 39 | 0 COMMENTAIRES
  • jean pierre michel
  • Manif Pour Tous

Le courrier cinglant du sénateur Jean-Pierre Michel à la «Manif pour tous»

Publié par
«Vous êtes dans le déni d’homophobie», accuse Jean-Pierre Michel, qui avait déjà été le rapporteur de la proposition de loi sur le pacs à l'Assemblée nationale.

[mise à jour, 15h40] Ajout de la réaction d'Act Up-Paris.

Les responsables de la «Manif pour tous» se sont offusqué-e-s hier sur Twitter d’un courrier que leur a adressé le sénateur Jean-Pierre Michel (PS), rapporteur du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

Les porte-parole du mouvement avaient demandé à être reçu-e-s dans le cadre des auditions de la Commission des lois au Sénat mais le parlementaire leur a opposé une fin de non-recevoir dans une lettre au ton cinglant. Contacté par Yagg, le sénateur justifie sa décision au motif qu’ils/elles «ne représentent rien».

«Ils ont créé cette organisation uniquement pour clamer leur homophobie dans les rues de Paris.»

Il ajoute que d’autres organisations opposées au projet de loi et dotées pour leur part d’une certaine légitimité ont déjà été entendues par la Commission.

«VOUS ÊTES DANS LE DÉNI D’HOMOPHOBIE»
Dans sa lettre, Jean-Pierre Michel a d’abord indiqué qu’il n’avait pas le temps de recevoir les responsables de la «Manif pour tous» alors que «le planning est tout simplement surchargé». Mais il va plus loin et pointe du doigt ce qu’il estime être «la pire des homophobies», celle qui consiste à dire: «Je n’ai rien contre les homosexuels, j’ai plein d’amis homosexuels, mais je refuse l’égalité qui leur est due». «Vous êtes dans le déni d’homophobie», accuse Jean-Pierre Michel, qui avait déjà été le rapporteur de la proposition de loi sur le pacs à l'Assemblée nationale.

Le sénateur est l’un des premiers responsables politiques à mettre ainsi en avant que «quand on est contre l’égalité entre homos et hétéros, on est homophobe», comme on le répète régulièrement sur Yagg. Son ton et son attitude tranchent avec le politiquement correct jusqu'ici de mise. François Hollande avait ainsi accepté de recevoir une délégation de la «Manif pour tous» à l'Élysée et durant les débats au Palais-Bourbon, les slogans et les idées de l'organisation ont été repris sans que leur homophobie latente soit toujours dénoncée.

«JE SUIS SATISFAIT DE MA LETTRE»
Les responsables de la «Manif pour tous» ont indiqué sur Twitter leur intention de prendre leur revanche lors de leur manifestation du 24 mars. Mais Jean-Pierre Michel ne s’en formalise pas. «L’important, c’est la démocratie parlementaire», confie-t-il à Yagg. Sur Twitter hier soir, il se réjouissait d’ailleurs de l’effet de son courrier sur les opposant-e-s au texte:

«Ma réponse ne plaît pas à la Manif pour tous, mais moi je suis satisfait de ma lettre! Vivement le 04/04 au Sénat.»

«C’est une leçon de démocratie [que] donne [Jean-Pierre Michel], qui consiste à nommer clairement la haine qui met en danger non seulement les minorités, mais la démocratie elle-même, se réjouit Act Up-Paris dans un communiqué. Nous encourageons les responsables politiques favorables à l’égalité pour tous à prendre modèle sur Jean-Pierre Michel et à dénoncer comme haineuse et homophobe la “Manif pour tous”, cette alliance de groupes de droite et d’extrême-droite qui entend refuser à une partie de la population l’égalité à laquelle elle-même a droit.»

Pour lire la lettre de Jean-Pierre Michel, cliquez sur l'image ci-dessous:

SENAT-MANIF-POUR-TOUS-570

Photo Capture

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln

Print This Post
Photo du profil de Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.