Quand on est célèbre et ouvertement lesbienne, on ressent parfois la nécessité de rappeler qu’on est homo, comme vient de le vivre la mannequin et artiste australienne Ruby Rose.

Pour une pub de la marque de jeans JAG, dans laquelle elle reprend One Way or Another, de Blondie, elle porte les cheveux longs (et blonds) et embrasse… un homme, l’égérie masculine de la marque:

http://youtu.be/hPGKhl_YjYI

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur ‪RUBY ROSE – ONE WAY OR ANOTHER

Dans un entretien au site australien BellaSugar, spécialisé dans la beauté, elle explique qu’elle a déjà eu les cheveux longs et blonds dans d’autres publicités, et que oui, effectivement, elle s’habille de façon un peu plus «féminine» qu’il y a un an:

«C’est peut-être une question d’âge, aussi. J’ai 26 ans, et je suis toujours un garçon manqué (…) mais je ne ressens pas le besoin de vivre, respirer et ressembler à un garçon manqué en permanence.»

Et sur Twitter:

«Ça s’appelle jouer un rôle, c’est un clip vidéo, pas une vidéo de moi dans la vie de tous les jours, ça me plaît de ne pas être moi-même 24h/24.»

«Si j’embrasse une fille, j’utilise ma sexualité pour titiller, si j’embrasse un garçon je trahis la communauté LGBT. Tout va bien les amis, je suis toujours homo.» Ouf, on a eu peur. Ou pas.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis