Le député PS Olivier Dussopt a permis à notre confrère Mathieu Magnaudeix de plonger dans les 670 mails qu’il a reçus sur son adresse de l’Assemblée nationale et les dizaines de lettres qui lui ont été adressées à l’Assemblée ou à la mairie d’Annonay, dont il est maire, sur le projet de loi «Mariage pour tous».

«Premier constat, qui n’est pas une surprise: les “anti” ont beaucoup plus interpellé leurs élus que les partisans de cette réforme promise par François Hollande, indique Mediapart. Sur les 670 mails reçus depuis cet été sur ce thème, seuls 45, soit moins de 7 %, étaient des messages pro-mariage…»

Le ton peut être courtois, injurieux, illuminé… À découvrir sur Mediapart (réservé aux abonné-e-s).