[mise à jour, 23 février, 11h23] Ajout du paragraphe «La famille de la semaine».

LES CHOCS DE LA SEMAINE
Troisième journée du Tournoi des Six Nations avec le Crunch, Angleterre-France, à Twickenham. Les deux équipes de France joueront dans l’antre du rugby anglais. L’équipe de France féminine sera en direct à partir de 20h50 sur France 4. Le tournoi féminin offre cette année des surprises. La seule équipe encore en lice pour le grand chelem est l’Italie. Après leurs deux victoires sur la France et l’Écosse, les Azzure rencontrent leurs homologues du Pays de Galles sévèrement battues par la France lors de la deuxième journée. L’Angleterre, elle, tenante du titre (grand chelem à la clef) a vu ses espoirs de «Slam» douchés par l’Irlande.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur France – Pays de Galles féminines : Le résumé

À 18 heures sur France 2, le XV de France masculin affronte l’Angleterre dans le match des extrêmes (les Français sont derniers après leurs deux défaites, les Anglais seuls désormais en course pour le grand chelem) et des clichés: France contre Angleterre, coq contre rose, euro contre sterling…

Pour l’opération rachat, Philippe Saint André a effectué une refonte radicale de l’équipe avec 7 changements de joueurs: retour de Vincent Clerc et de la charnière Morgan Parra en demi de mêlée et François Trinh-Duc à l’ouverture.

LA PHOTO DE LA SEMAINE
Pendant ce temps, Imanol Harinordoquy et Sylvain Marconnet du Biarritz olympique jouent à Véronique et Davina:

LA MARCHE ARRIÈRE DE LA SEMAINE
Grosse colère tous azimuts après la nouvelle selon laquelle les présidents des dix clubs de la première division du handball français auraient voté à l’unanimité pour imposer le port de la jupe lors de la saison 2013-2014. Votée ou pas, la décision a été levée cette semaine par la ligue féminine de handball.

Cette affaire rappelle une nouvelle fois le tiraillement de responsables du sport entre la performance et la féminité et qui pensent que plus de lipstick drainerait des foules: on ne compte plus le nombres d’affiches penchant vers le rose où le stiletto dispute à la basket.

Voici à nouveau les éternels schémas dont ce milieu a du mal à se débarrasser: les muscles pour les hommes, la grâce pour les femmes, comme l’expliquent ici Béatrice Barbusse, notamment ex-vice-présidente de la Ligue nationale de handball, et Fabienne Broucaret, auteure de Le sport féminin – Le sport, dernier bastion du sexisme? (Michalon). Tribune où l’on trouve d’ailleurs ce qui reste pour moi la très énigmatique affiche de la dompteuse en justaucorps pour annoncer l’issue de Coupe de la Ligue… féminine qui a lieu depuis jeudi au stade Pierre de Coubertin à Paris.

Et comme l’écrit si justement Léa Terzi, joueuse de Dijon, sur le blog sports de France 3 Bourgogne: «Je trouve cela sexiste, cela nous rabaisse, nous les joueuses, à notre physique, Pendant un match nous ne sommes pas là pour être sexy, belles ou jolies, mais pour mettre des claques à l’adversaire et gagner la rencontre. En voulant créer le buzz autour de la jupe on réduit nos supporters à de simples amateurs de belles gambettes. Ils sont avant tout des amateurs de sport, de handball, et le port de la jupe n’y changera rien. Ces dernières années, le public dijonnais qui vient nous soutenir (malgré des saisons compliquées) apprécie les valeurs de combattantes que dégage notre équipe… C’est quand même un peu plus valorisant!»

Sur le parquet et en shorts, la finale oppose samedi à 16h15 Issy-Paris à Nimes.

L’AFFICHE DE LA SEMAINE
Diamétralement opposée, cette splendide annonce pour un meeting d’athlétisme handisport à La Courneuve, le 25 mai, partagée sur Facebook par Christelle Foucault, présidente de la Fédération sportive gaie et lesbienne (FSGL). Quelques mois après l’énorme carton des Jeux paralympiques de Londres en août 2012, le handisport poursuit sa conquête du public. Il y a aussi, en matière de sport, de nombreux protagonistes qui ont le sens de l’histoire. Ici Arnaud Assoumani, Trésor Makunda et Marie Amélie Le Fur, championne paralympique à Londres en 2012 et marraine de la 10e édition du Tournoi international de Paris, organisé par la FSGL du 17 au 20 mai.

Affichehandisport

LA FAMILLE DE LA SEMAINE

Remercié-e-s par Robbie Rogers dans un gentil tweet, les proches du footballeur pour leur «extraordinaire soutien». Le footballeur américain qui évoluait à Leeds a fait son coming-out le 15 février. Il s’en explique dans une lettre publiée sur son site. Il raconte la souffrance de se cacher, la peur de ne pas réaliser ses rêves et finalement le courage de sortir au grand jour, de son envie de se découvrir dans une nouvelle vie au-delà du football.

Il ne sera pas un footballeur gay en activité puisqu’il a annoncé sa retraite dans le même temps, avec effet immédiat. Membre de l’équipe américaine, il avait effectué la majeure partie de sa carrière aux États-Unis. En 2012, il avait rejoint l’Angleterre, à Leeds où son jeu a été empêché par des blessures. Il avait été «prêté» au club de troisième division de Stevenage. Il était revenu quelques semaines à Leeds au début de l’année, avant de s’en aller du football. Mais s’il devait changer d’avis, il serait accueilli à bras ouverts par les Chicago Fire, qui avaient mis une option sur lui au début du mois. «Je trouvais hier que c’est un très bon joueur et je le pense toujours aujourd’hui, a indiqué Frank Klopas, l’entraîneur des Chicago Fire. Si Robbie a envie de recommencer à jouer, nous serions toujours prêts à ce qu’il rejoigne les Fire.»

LA CARTE POSTALE DE LA SEMAINE
Toute fraîche championne du monde de descente, Marion Rolland a fêté cela avec ses ami-e-s aux Deux Alpes avant de repartir s’entraîner pour terminer en beauté la saison, à Méribel où sont disputés demain et dimanche une descente et un super-combiné (une descente et une manche de slalom). Les garçons sont à Garmish-Partenkirchen pour une descente et un slalom géant.


LA CONVALESCENTE DE LA SEMAINE

Des nouvelles de Lindsey Vonn qui poste une photo gore de son genou après son opération avec le hashtag #jupeslonguescetété:

genoux Lindsey Vonn

Et en version originale, le blog de la sœur de Lindsey qui la suit pendant la saison de Coupe du monde. Laura Kildow raconte avec émotion le jour de l’accident de la championne américaine, victime d’une rupture des ligaments du genou droit lors du super-G des championnats du monde de Schladming le 5 février. Où l’on apprend que Lindsey Vonn a un instant cru que sa carrière était terminée avant que les médecins ne reviennent avec de meilleures nouvelles, ou que la skieuse a bel et bien repris l’entraînement. Sa sœur raconte que lorsqu’elle lui expliqué que c’était peut-être le karma, que ce pourrait être l’opportunité de se détendre, Lindsey lui a roulé de gros yeux noirs avant de partir à la salle de gym.

entrainement lindsey vonn

LES BÉBÊTES DE LA SEMAINE
Victoria Beckham est à Paris avec son footballeur de mari et s’essaie au français sur Twitter:

Ça en rend certain-e-s gentiment taquin-e-s:

 

LE LOGO DE LA SEMAINE
Le Paris Saint-Germain a présenté aujourd’hui sa nouvelle identité. La date de la fondation du club (1970) disparaît, de même que le berceau, l’un des symboles de l’emblème de Saint Germain en Laye avec la fleur de lys qui, elle, reste. La Tour Eiffel est cadrée plein centre. On comprendra donc que le club se recentre sur Paris. À terme, les nouveaux propriétaires veulent donner à la marque PSG une dimension mondiale.

LE PETIT BONHEUR DE LA SEMAINE
750 participant-e-s de la Course de la Saint-Valentin, organisée par les Front Runners de Paris, ont dégringolé, conquis les pentes du parc des Buttes Chaumont, samedi 16 février, à Paris. Et comme d’habitude Rosa Bonheur devant laquelle ils et elles sont passé-e-s, sait recevoir:

rosa bonheur

LA PUBLICITÉ DE LA SEMAINE
«Thirty is the new twenty» pouvait-on lire de parts et d’autres après sa victoire à Wimbledon. Serena Williams aime décidément beaucoup l’expression. Sept mois plus tard, après avoir engrangé en route deux médailles d’or olympiques et un 15e titre du grand chelem à l’US Open, la championne américaine a retrouvé la tête du classement mondial. Nike, son équipementier, a fêté ça. L’Américaine est, en effet, devenue lundi dernier la joueuse la plus âgée à atteindre le sommet, à 31 ans et 4 mois. Elle améliore au passage le record de la longévité: elle avait été numéro un mondial la première fois en 2002 et avait occupé cette place 123 semaine jusqu’en 2010.

LES TWEETS DE LA SEMAINE
Tout mignon et si fier, le message de la grande sœur Venus à sa cadette.

Simple et de bon goût, les remerciements de la number one à la planète: elle a plus de 3,5 millions de «followers» quand même…

LA VIDÉO DE LA SEMAINE
Grosse émotion à Los Angeles où les Lakers ont joué, mercredi, deux jours après la mort de Jerry Buss, leur propriétaire âgé de 80 ans. Hasard de l’histoire, ils ont gagné contre les Celtics de Boston dans le championnat NBA. «Une des grandes raisons pour lesquelles j’ai acheté la franchise était de battre les Celtics», avait déclaré Jerry Buss en 2010 après le dernier titre NBA des Lakers face à… Boston.

En 33 ans, les Lakers ont conquis 10 titres de champion NBA. «Nous avons perdu celui que nous pensons être le plus grand propriétaire sportif de l’histoire», a déclaré Kobe Bryant aux 19 000 spectateurs du Staples Center de Los Angeles avant le match. Sans doute l’un des plus aboutis d’une saison en demi-teinte. Les Lakers sont neuvièmes de la Conférence Ouest, ils doivent figurer dans les huit premiers pour avancer dans la saison et jouer les play-offs. Ils ont été boutés seulement deux fois hors des play-offs pendant le règne de Jerry Buss.

http://youtu.be/dixUqBqeL-I

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur ‪Boston Celtics Vs LA Lakers – NBA Recap – Feb 20, 2013‬

LE NAVRATILOTWEET DE LA SEMAINE
Sport et loisirs du côté de la Floride pour Martina, ici en roue libre sur les bords de l’océan en mode ombres et lumières tropicales enroulées dans les nuages. Bon week-end.

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse