Les Teddy Awards, prestigieux prix du cinéma LGBT mondial, ont rendu leur verdict vendredi dernier, dans le cadre de la Berlinale, le festival du film de Berlin.

Bambi, le nouveau film de Sébastien Lifshitz, réalisateur du très remarqué Les Invisibles, a reçu le Teddy du meilleur documentaire. Bambi raconte l’histoire de Marie-Pierre Pruvot alias Bambi, figure du monde trans’, aujourd’hui âgée de 77 ans, et qui fut une artiste de cabaret chez Madame Arthur et au Carrousel de Paris. Le documentaire devrait bénéficier d’une diffusion sur Canal+ vers le mois de juin. Sébastien Lifshitz avait reçu le Teddy du meilleur film de fiction en 2004 pour Wild Side.

Dans le reste du palmarès, carton plein pour In The Name Of… (titre original: W imię…) de la réalisatrice polonaise Malgorzata Szumowska qui remporte le Teddy du meilleur film de fiction ainsi que celui du public. L’histoire d’un prêtre homosexuel tiraillé entre sa foi et ses désirs…


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur «W imię…» – zwiastun

Le Prix spécial du jury a été décerné à Concussion (voir photos ci-dessous), le premier film de l’Américaine Stacie Passon. Ou l’histoire d’Abby, 42 ans, lesbienne, mariée, deux enfants et qui décide de changer radicalement de vie. Une nouvelle vie qui passe par l’expérience de la prostitution. Concussion, remarqué à Sundance cette année, est produit par Rose Troche, réalisatrice du cultissime Go Fish en 1994.

concussion

concussion2
Enfin, côté court métrage, le Teddy 2013 est revenu à Undress Me (titre original: Ta Av Mig), du Suédois Victor Lindgren. Une nuit. Une rencontre. Entre un homme et une femme trans’…


Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Ta av mig/Undress me – Teaser

À voir ou à revoir: la cérémonie des Teddy Awards 2013, diffusée sur Arte samedi dernier:

Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Teddy Awards 2013.