L’émotion était palpable dans les rangs de l’Assemblée nationale lorsqu’est venu le moment du vote solennel sur le projet de loi «Mariage pour tous» hier, mardi 12 février, après-midi. Après près de 110 heures de débat, les député-e-s étaient appelé-e-s à se prononcer sur ce texte. Chaque groupe parlementaire a pu prendre la parole pendant cinq minutes pour expliquer sa position sur le projet de loi.

Corinne Narassiguin (députée des Français de l’étranger) s’est exprimée pour le groupe socialiste, républicain et citoyen (SRC. «Une des dernières discriminations institutionnelles sera rayée de nos lois», a commenté l’élue, concluant son propos par un rappel de la devise républicaine: «Liberté, égalité, fraternité: rien de plus, rien de moins».

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, cliquez sur Vote sur le mariage pour tous: Corinne Narassiguin (PS)

Hervé Mariton (Drôme), très présent durant les débats, a rappelé sans sourciller tous les arguments avancés par l’opposition, comme si la discussion n’avait jamais eu lieu et que le gouvernement et les élu-e-s de la majorité n’avaient répondu à aucune des questions posées par l’UMP. Renvoyant dos à dos les partisan-e-s d’une «vision charnelle de la France» et les «matérialistes», il a invoqué la crainte d’une «France sans Marcel Pagnol et son père» ou dépourvue d’Albert Cohen et de sa mère.

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, cliquez sur Vote sur le mariage pour tous: Hervé Mariton (UMP)

Les principaux responsables de l’UDI ont beau être favorables à l’ouverture du mariage et de l’adoption, le groupe s’est majoritairement prononcé contre le projet de loi. Pour Jean-Christophe Fromantin (Hauts-de-Seine), le texte instaure un «droit à l’enfant» en permettant l’adoption pour les couples de même sexe et la procréation médicalement assistée (PMA) ainsi que la gestation pour autrui (GPA) en sont les corollaires.

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, cliquez sur Vote sur le mariage pour tous: Jean-Christophe Fromantin (UDI)

Le député écologiste Sergio Coronado (élu des Français de l’étranger) a insisté sur la portée symbolique de ce texte de loi qui doit «changer la vie d’hommes et de femmes tenus à l’écart de l’institution du mariage». Il a également profité de sa présence à la tribune pour rappeler le Premier ministre à ses promesses sur la PMA: «Cette parole donnée nous engage tous», a souligné le député qui a annoncé que «le législateur ouvrira la PMA aux couples de femmes».

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, cliquez sur Vote sur le mariage pour tous: Sergio Coronado (EELV)

Pour le député radical Alain Tourret (Calvados), qui s’exprimait au nom du groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (RRDP), l’opposition est restée enfermée dans le passé «certes respectable, mais qui reste le passé». Il a par ailleurs souligné que pour la première fois, des amendements communs ont été signés par des élu-e-s du Front national et de la droite.

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, cliquez sur Vote sur le mariage pour tous: Alain Tourret (PRG)

Marie-George Buffet (Seine-Saint-Denis), enfin, a évoqué, pour le groupe de la gauche démocrate et républicaine (GDR), sa «grande fierté de vivre ce moment». Selon l’élue communiste, ce texte de loi met «fin à une discrimination qui s’appuie sur la domination patriarcale». Quant à la PMA, elle assure qu’une réponse sera apportée «aux attentes légitimes de toutes les femmes».

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, cliquez sur Vote sur le mariage pour tous: Marie-George Buffet (PCF)

Une fois passé le vote, la Garde des Sceaux Christiane Taubira s’est adressée avec beaucoup d’humour aux députés masculins de l’opposition: «Il restera toujours beaucoup de femmes, messieurs, pour essayer de percevoir derrière vos carapaces la tendresse qui parfois vous habite». C’est avec plus de sérieux qu’elle a ensuite emprunté sa conclusion au philosophe Emmanuel Levinas: «En définitive, ce projet de loi nous a conduits à penser autrui, à consentir à l’altérité», ce qui relève de «l’irréductible inquiétude de l’autre».

Si vous ne parvenez pas à voir la vidéo, cliquez sur Vote sur le mariage pour tous: le discours de fin de Christiane Taubira

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln