À l’issue des 109 heures et 30 minutes de débat à l’Assemblée nationale sur le projet de loi «Mariage pour tous» qui a vu la majorité examiner 23 articles et 4999 amendements, la garde des Sceaux Christiane Taubira a livré ses premières impressions.

Elle a d’abord tenu à saluer le travail accompli par les député-e-s de la majorité qui ont choisi de se taire durant la discussion pour éviter de rallonger plus encore la durée des séances. Ce débat est rapidement devenu un marathon puisque l’opposition a choisi une stratégie d’obstruction pour retarder l’adoption du texte.

«UNE EMPREINTE SUR LA SOCIÉTÉ»
Frigorifiée dans l’hémicycle, la ministre de la Justice s’est réjouie de pouvoir bénéficier désormais d’un environnement plus clément. Mais si elle dit éprouver «un sentiment de bonheur», c’est aussi parce qu’avec cette loi, elle laisse «une empreinte sur la société».

Elle reste cependant consciente que cette victoire n’est qu’une étape: l’Assemblée doit le voter mardi avant qu’il soit étudié par le Sénat le mois prochain. «Le jour historique n’est pas arrivé encore», a-t-elle fait remarquer.

«ON A FAIT RECULER LE GOUVERNEMENT SUR LA PMA»
En face, l’opposition ne reconnaît qu’une défaite partielle. «On a mené une vraie bataille parlementaire, on a fait reculer le gouvernement sur la PMA», a insisté Christian Jacob, président du groupe UMP à l’Assemblée qui s’en remet désormais aux sénateurs/trices.


Christiane Taubira: «J’éprouve un sentiment de… par yaggvideo
Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Christiane Taubira: «J’éprouve un sentiment de bonheur»


Christian Jacob: «On a fait reculer le… par yaggvideo

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln