Nous dirons à nos enfants «c’était le mardi 29 janvier 2013». Premier jour de l’ouverture des débats parlementaires sur un texte historique: celui du mariage pour tous. Depuis une semaine, les débats font rage dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, parfois même avec une violence rare. Yagg a choisi de revenir sur les temps forts de cette semaine parlementaire.

– Mardi 29 janvier: Ouverture du débat parlementaire. La ministre de la Justice Christiane Taubira conclut son discours de présentation du projet de loi par une référence poétique.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Mariage pour tous: Discours d’ouverture des débats de Christiane Taubira

– Mercredi 30 janvier: Christiane Taubira fait référence à l’esclavage et suscite l’émotion.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Mariage pour tous: Christiane Taubira en fin de la deuxième séance à l’Assemblée Nationale

Par ailleurs, la Garde des Sceaux et la ministre de la Famille Dominique Bertinotti répondent aux attaques du député UMP Laurent Wauquiez qui défend une motion référendaire. Christiane Taubira termine son discours par cette phrase: «nous statuons en droit, et il s’agit ici de droits et de libertés», qui lui vaut une ovation de la majorité parlementaire.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Mariage pour tous: Christiane Taubira répond à Laurent Wauquiez

Enfin, la député PS des Pyrénées-Atlantique Sylviane Alaux montre l’exemple et fait son coming-out de mère de gay devant l’Assemblée nationale.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Mariage pour tous: la députée Sylviane Alaux “Mon fils vit avec l’homme qu’il aime”

– Vendredi 1er février: incident de séance entre le député EELV Sergio Coronado et le député UMP Christian Jacob: «Vous auriez pu être plus franc et faire comme dans les cours d’école: me traiter de pédé».

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Sergio Coronado à Christian Jacob: «Vous auriez pu me traiter de pédé»

– Samedi 2 février: vote du premier article qui ouvre le mariage aux couples homosexuels. La majorité parlementaire savoure cette première victoire. Premier week-end studieux pour les député-e-s qui étudient l’article 2 et les amendements, en grande majorité déposés par l’opposition. Le Monde.fr raconte ce week-end parlementaire.

– Lundi 4 février: la député PS Corinne Narassiguin publie une tribune qui dénonce la «politique d’usure de la droite».

Dans la soirée, un incident de séance survient entre Christiane Taubira et Christian Jacob qui fait référence aux triangles rose et noir sous le régime nazi. Cela fait suite aux propos du député UMP Elie Aboud: «Un pédopsychiatre reconnu (…) alerte toute la société et ce n’est pas du triangle rose qu’il parle mais d’un triangle noir avec “SOS Danger”». La garde des sceaux considère «inqualifiable de faire un mot d’esprit sur une expression pareille».

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Triangle rose: échanges houleux à l’Assemblée entre Christiane Taubira et Christian Jacob

– Mardi 5 février: la Garde des Sceaux Christiane Taubira répond au député UMP Philippe Gosselin sur la rédaction des amendements. La ministre reproche à l’opposition de vouloir démanteler le projet par «petits bouts» avant de partir dans un fou rire qui créé le buzz.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur Le fou rire de Christiane Taubira

Vous pouvez retrouver toute l’actualité des débats parlementaires avec le Yaggolive et sur Twitter.

Photo Yagg