Dès cette après-midi et jusqu’au vote du texte, nous vous invitons à vivre avec la Yagg team les débats à l’Assemblée nationale sur le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe.

Pour cela, rendez-vous sur Twitter. Afin de ne rien rater, assurez-vous de suivre Yagg, bien sûr, mais également nos journalistes: Judith Silberfeld (judeinparis), Xavier Héraud (folkfurieuse), Julien Massillon (JulienMsln), Christophe Marte (MartetChris) et Bénédicte Mathieu (benedicteliesse).

JOUR J
L’examen du texte débutera ce mardi 29 janvier, vers 16 heures, après les questions au gouvernement. Le projet de loi sera présenté par la Garde des Sceaux Christiane Taubira et la ministre déléguée à la Famille Dominique Bertinotti. Plusieurs motions seront déposées par l’opposition dès cette première séance. Henri Guaino, député UMP des Yvelines, défendra une «question préalable», arguant que le texte ne devrait pas être débattu. «Je vais dire que le Parlement doit refuser de voter ce texte, a-t-il déclaré au Monde. C’est un projet trop lourd de conséquences sur la filiation ou sur nos équilibres sociaux pour qu’il soit tranché sans que chaque Français puisse se prononcer en conscience.»

Jean-Frédéric Poisson (UMP-PCD, Yvelines) demandera, lui, le renvoi en commission. Quant à Laurent Wauquiez, il réclamera une nouvelle fois un référendum.

Aucune de ces motions ne devrait être adoptée. L’objectif est le même qu’avec la multiplication des amendements: mettre la pression sur le gouvernement.

DÉROULEMENT
Les député-e-s feront une pause jeudi (d’autres lois sont à l’ordre du jour) puis les quelque 5000 amendements seront discutés à partir de vendredi. Les débats pourraient durer jusqu’au 10 février. À l’exception des questions au gouvernement, l’ordre du jour ne prévoit que la discussion sur le projet de loi, à toutes les séances (9h30, 15h et 21h30), week-ends compris.

Pour tout savoir sur la façon dont tout cela devrait se passer: «Quelques clés pour suivre le débat parlementaire» sur Le Mariage pour tous.

Pour éviter de revivre la même mésaventure que lors des débats sur le pacs (une motion d’irrecevabilité avait été adoptée par la droite, qui avait profité de l’absence des élu-e-s socialistes), les député-e-s socialistes ont organisé des «tours de garde», afin d’assurer une présence suffisante dans l’hémicycle tout au long des discussions. Le vote du texte aura lieu le 12 février, comme l’a confirmé ce matin le ministre chargé des relations avec le Parlement Alain Vidalies:

L’aventure ne s’arrêtera pas là, puisque le texte sera ensuite débattu au Sénat. Il sera, au mieux, adopté fin avril.

Lire aussi: Mariage pour tous: tout savoir sur le texte avant le débat à l’Assemblée nationale

Regardez en direct les débats à l’Assemblée Nationale sur LCP:


La Chaine Parlementaire (LCP), Live TNT par LCP

Si vous n’arrivez pas à lire la vidéo, cliquez sur La Chaine Parlementaire (LCP), Live TNT

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis