Il a 23 ans, il joue aux Denver Nuggets, Kenneth Faried est l’un des joueurs en devenir de la NBA, le championnat américain de basket: il a fait partie des meilleurs débutants de la saison 2011-2012 (rookie). Kenneth a aussi deux mamans dont il est entouré dans cette vidéo de soutien à l’ouverture du mariage postée le 25 janvier par l’association LGBT One Colorado. Le 24 janvier, une commission du Sénat du Colorado a adopté une proposition de loi permettant les unions civiles entre personnes de même sexe, mais Kenneth, ses mères et les militant-e-s LGBT veulent aller plus loin.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur ‪NBA Star Kenneth Faried «No One Can Tell Me I Can’t Have Two Mothers, Because I Really Do»

«La maman à ma droite est Manasin, celle de gauche est ma mère biologique Waudaa, explique l’ailier. Je soutiens l’ouverture du mariage, déclare-t-il, avant de lancer en riant, «et elles aussi parce qu’elles sont mariées», «parce que ça donne aux gays et lesbiennes le droit de prendre leurs propres décision et de choisir de s’unir ou pas».

Ses deux mamans se sont rencontrées il y a 11 ans et se sont mariées en 2007, dans le New Jersey, dont est originaire la famille: «Nous aurions dû être les premières à le faire dans le New Jersey, précise Carol, mais j’ai été très malade.» Elle a souffert d’un lupus et a subi une greffe du rein.

«Quand elles se se sont mariées, j’étais très en colère parce que je n’étais pas là, j’avais envie de voir tout ce bonheur», raconte le basketteur qui était à l’époque à l’université.

«Personne ne peut me dire que je ne peux pas avoir deux mères, car en réalité j’en ai deux.»

Via The Advocate.

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse