Marche pour l'égalité du 27 janvier: la vidéo par yaggvideoÀ deux jours de l’ouverture du débat sur le projet de loi «Mariage pour tous», les partisan-e-s de l’égalité des droits ont donné de la voix à Paris. Défilant entre Denfert-Rochereau et la place de la Bastille, 400000 personnes selon les organisateurs (125000 d’après la police) se sont mobilisées pour ne pas «laisser la rue aux opposants», comme l’a indiqué le porte-parole de l’Inter-LGBT Nicolas Gougain.

Pour beaucoup, il s’agissait aussi de montrer la voie au gouvernement. Les tergiversations de celui-ci ont pu faire douter de sa sincérité à mettre en œuvre l’égalité des droits. Seule ministre présente, Cécile Duflot a tenu à rassurer. Elle a insisté sur le fait que ses collègues défendront «pied à pied» le projet de loi lors du débat qui s’ouvrira mardi à l’Assemblée nationale.

La lutte contre l’homophobie fut également au centre des revendications de cette manifestation pour l’égalité. Ce rassemblement parisien n’a pas bénéficié du même traitement médiatique que la manifestation dite «pour tous» du 13 janvier, selon le maire de Paris. Or, le message des opposant-e-s, largement relayé par les médias, a eu des conséquences tragiques. Outre la hausse du nombre d’appels à SOS homophobie, l’association Le Refuge, qui accueille des jeunes homosexuel-le-s rejeté-e-s par leur famille, a vu le nombre de témoignages reçus multiplié par trois, voire quatre ces deux derniers mois.

Le mariage et l’adoption ne constituent donc pas le dernier combat pour l’égalité des droits. Il faudra également se mobiliser pour les droits parentaux et familiaux, notamment l’accès à la PMA, promis par le gouvernement dans un futur projet de loi.

Retrouvez les photos de la manifestation par Xavier Héraud sur son blog.