Au moment où l’Assemblée nationale s’apprête à débattre du mariage pour tous, son homologue britannique va lui emboîter le pas. Le gouvernement britannique a en effet rendu publique la loi qui devrait ouvrir le mariage aux couples de même sexe en Angleterre et au Pays de Galles (mais pas en Écosse ni en Irlande du Nord). La loi est signée par la ministre de la Culture, Maria Miller, et elle est soutenue par le Premier ministre conservateur David Cameron et de nombreux autres ministres. Il s’agit à la fois d’ouvrir le mariage aux couples de même sexe et d’autoriser l’Église à ne pas les marier si elle le souhaite – l’Eglise anglicane a le devoir de marier ses paroissiens en Angleterre et au Pays de Galles.

David Cameron a donné la liberté de vote sur ce sujet aux député-e-s de son parti, qui sont nombreux/ses à ne pas le suivre dans sa volonté de donner l’égalité des droits aux couples homosexuels. Néanmoins avec les voix des travaillistes et des libéraux, la loi ne devrait avoir aucun mal à passer. Un premier vote des député-e-s devrait intervenir le 5 février.