[Mise à jour 14h50] L’Elysée a confirmé le rendez-vous à l’AFP, en précisant que le texte ne changera pas. Réaction d’Act Up-Paris.

François Hollande va-t-il recevoir une délégation la manifestation anti-égalité? C’est ce qu’affirme en tout cas France Inter. Selon la radio, le Président devrait recevoir vendredi 25 janvier une délégation de la manif dite «Manif pour tous». L’information n’est pas encore certaine toutefois. Le Figaro affirme que les organisateurs de la manifestation du 13 janvier lui ont confirmé l’information, mais sur Twitter, la «manif pour tous» affirme être toujours en attente du feu vert de l’Elysée.

Selon le journal de Serge Dassault, Virginie Tellenne, alias «Frigide Barjot» et Tugdual Derville, délégué général de l’association anti-avortement Alliance Vita devraient faire partie des personnes reçues. On ne sait pas si Xavier Bongibault, l’un des co-porte-parole de la «Manif pour tous», qui avait comparé le chef de l’État à Adolf Hitler, se joindra à eux.

Il y a encore peu, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur avait estimé qu’une telle délégation n’était «pas au niveau» du Président de la République.

Sur Twitter, Christine Boutin commente la nouvelle en estimant qu’il s’agit là d’une «première victoire».

De son côté Act Up-Paris a réagi de son côté avec colère:

« Alors même que Manuel Valls vient de manifester son opposition à l’égalité des droits entre homos et hétéros, François Hollande donne une caution supplémentaire à la haine en recevant des homophobes comme si elles étaient des interlocutrices d’un débat. François Hollande sait pourtant que ce sont nos vies qui sont l’objet de ce débat, et qu’il va discuter avec des gens qui veulent nous interdire d’être ce que nous sommes »

L’association demande également à être reçue.

Suivez Xavier Héraud sur Twitter: Folkfurieuse