gauche forteLe mouvement doit être lancé mercredi 23 janvier, mais il a déjà son mot à dire. Après l’annonce d’une marche d’une quarantaine de parlementaires vers l’Élysée mercredi prochain contre le projet de loi «mariage pour tous» (lire Les anti-égalité des droits ne désarment pas), la Gauche Forte, créée hier par le député PS du Cher Yann Galut et la sénatrice PS du Haut-Rhin Patricia Schillinger, dénonce une «provocation honteuse pour notre République»:

«Marcher sur la Présidence de la République est un acte lourd de sens, d’inspiration antirépublicaine et factieuse.»

«En employant des méthodes qui rappellent l’extrême-droite, une partie de l’UMP s’aventure sur une pente dangereuse pour notre démocratie en radicalisant le débat dans notre société et en le portant dans la rue plutôt qu’au Parlement, indique le communiqué. Cette manifestation s’inscrit à la suite des propos tenus lundi dernier par Henri Guaino qui a déclaré à la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale que “le Parlement n’est pas légitime” pour légiférer sur le mariage pour tous.»

Toutes les infos sur les rassemblements pour l’égalité des droits partout en France.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis