LA VIDÉO DE LA SEMAINE
Le Lauberhorn comme si vous y étiez avec l’ancien champion autrichien Hans Knauss. Caméra embarquée avec les commentaires du skieur. Où l’on peut apprécier l’effort consenti pour dégringoler le tracé sans sortir de la piste la plus longue du circuit de la Coupe du monde. Les meilleurs parcourent ce tracé long de 4,5 km en un peu moins de 2 min 30 quand les descentes traditionnelles tournent plus autour d’1 min 50.

Tout en vitesse (des pointes à 150 km/h), des goulots, du tempérament, c’est l’une des mythiques descentes de l’histoire du ski avant le fameux rendez-vous de Kitzbuhel la semaine prochaine.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur ‪Kamerafahrt Abfahrt der Herren Wengen 20120114‬

Dans le super-combiné, (la descente raccourcie et une manche de slalom), c’est Alexis Pinturault qui a été le plus fort aujourd’hui. Deuxième victoire de la saison pour le Français après le slalom de Val d’Isère en décembre.

LA FILOCHARDE DE LA SEMAINE
Une cheville tordue au premier tour, un coup de raquette sur la bouche au deuxième, Serena Williams ne traîne pas sur les courts aux Internationaux d’Australie de Melbourne, mais elle s’y fait mal. La joueuse américaine, en quête d’un 16e titre du grand chelem, a eu peur de s’être cassé une dent avant d’enquiller neuf jeux à son adversaire du jour, Garbine Muguruza: «J’en ai connu d’autres», a expliqué Serena qui s’en est ensuite allée gagner son double avec sa sœur Venus.

LES TWEETS DE LA SEMAINE
Le tennis féminin a la cote du côté des twittos. Trouvé sur le site de l’Australian Open, un hit-parade des joueurs et joueuses les plus mentionné-e-s sur Twitter. En tête, Serena Williams qui fait le plein avec plus de 315000 références depuis le début de la quinzaine. Elle précède sa sœur Venus (200000) et la Chinoise Na Li. On envoie le lien à Gilles Simon?

LE MÂCHI-MÂCHON DE LA SEMAINE
Voici le premier tweet de Maria Sharapova. Elle ne traine pas en route aux Internationaux d’Australie où elle n’a laissé aucun jeu à ses adversaires dans les deux premiers tours: en France, le 6-0, 6-0, s’appelle une bicyclette; aux États-Unis, un double bagel. Mâchi-mâchon!

En battant Venus Williams au troisième tour, 6-1, 6-3, Sharapova a amélioré le record de jeux empilés à la suite dans un tournoi du grand chelem: 28.

LA PHOTO DE LA SEMAINE
L’été austral réserve des surprises à l’Australian Open, à Melbourne. Grosse chaleur jeudi (40°) dans un tournoi qui s’y est habitué (il fait si chaud qu’il faut parfois fermer le toit pour abriter public, journalistes, joueurs et joueuses du cagnard). En cette fin de semaine, la température a dégringolé, surtout le soir pour les nocturnes. Chris Evert, ancienne championne et aujourd’hui parmi les myriades de consultant-e-s qui accompagnent l’événement pour les télévisions, se pèle.

LA CARTE POSTALE DE LA SEMAINE
Postée par Céline Dumerc charmée par l’hivernale lumière parisienne. Cinq mois après la médaille d’argent de l’équipe de France aux Jeux olympiques de Londres, la basketteuse est toujours dans le cœur des Français-es. Elle a reçu, mardi, à Paris, le prix du meilleur «sportif de l’année» décerné par les auditeurs/trices de Radio France. C’est la première femme à décrocher cette distinction. La meneuse de jeu succède au judoka Teddy Riner.

https://twitter.com/capsule19/status/291841464911163393/

LA FLAMME DE LA SEMAINE
Tout en courbes, un design classique, voici la torche qui portera la flamme olympique dans son périple vers les Jeux de Sotchi en 2014.

flamme olympique Sochi 2014

LES BÉBÊTES DE LA SEMAINE
Partagé par mon confrère de L’Équipe Magazine Rémy Fière, ce clip du groupe parisien Exsonvaldes pour l’une de ses chansons Seahorses, ballet d’hommes et de dauphins. «On voulait quelque chose qui soit différent, ni drôle, ni décalé et qui fonctionne avec le titre», explique Simon Beaudoux, le chanteur du groupe.

Voici le résultat: un ami, Antoine Aouidad apnéiste et champion de monopalme des sessions, a proposé des images tout juste tournées en mer rouge.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo, cliquez sur ‪Exsonvaldes – Seahorses (Dolphins & finswimmers in the Red Sea)‬

LE «ON N’EST PAS RENDU-E-S» DE LA SEMAINE
Alors que les États-Unis s’émerveillent sur Sam Gordon, wondergirl de neuf ans avec ses prouesses en football américain, une autre joueuse s’est vu interdire de pratiquer ce sport, expulsée par l’association des jeunes de l’archidiocèse de Philadelphie. La famille de Caroline Pla, 11 ans qui pratique depuis l’âge de 5 ans, a raconté que l’organisation lui avait expliqué que «le foot, c’était pour les garçons». Un responsable de l’archidiocèse a argué du danger de ce sport à mesure que les enfants grandissent et que les règles de la Catholic Youth Organization dans laquelle évolue Caroline depuis deux ans, interdisent donc aux filles de jouer au foot. La mère de Caroline a lancé une pétition pour demander à l’archidiocèse de cesser cette discrimination et de changer les règles. En attendant, l’enfant a été autorisée à rester dans l’équipe au sein de laquelle elle brille, jusqu’à la fin de la saison. C’est déjà ça de gagné.

LE «ON N’EST PAS RENDU-E-S» DE LA SEMAINE (2)
Des équipements de foot pour les garçons et des kits de beauté pour les filles, c’est le cadeau du directeur d’une grande enseigne à des joueuses et joueurs de clubs de football de la région Pyénées-Atlantique et qui vaut à celui-ci le carton rouge d’Audrey Keysers et Maguy Nestoret-Ontanon, les deux auteures de Football féminin, la femme est l’avenir du foot (Ed. Le Bord de l’eau)

Dans une lettre relayée par adressée au directeur du magasin, relayé par sportissima, elles s’en expliquent: «En offrant des kits beauté aux clubs féminins et des équipements de football aux équipes masculines, vous stigmatisez les footballeuses. Or, en tant que sportives, elles méritent la même considération que les footballeurs. Pourquoi ne pas avoir offert des équipements sportifs pour les joueurs ET les joueuses? Ou des kits beauté pour les hommes ET les femmes? C’est notamment en raison de l’attitude que vous avez à l’égard des joueuses de football que leurs matchs ne sont pas assez pris au sérieux. Et la lutte contre les stéréotypes est l’affaire de tous. Nous vous demandons donc, Monsieur le directeur, de faire un petit effort, lors de la prochaine remise de cadeaux.»

LES IT SHOES DE LA SEMAINE
Et pourquoi pas ces magnifiques crampons fièrement exhibés par Eugénie Le Sommer, joueuse de l’Olympique lyonnais et de l’équipe de France. Et oui, les filles jouent en short et avec des crampons…

https://twitter.com/ELS_9_FRANCE/status/292239010284326912/

LE TEE-SHIRT DE LA SEMAINE
Comment passer de la gymnastique à une tranche de bacon, le message très oulipien du patineur de vitesse américain Apolo Ohno.

Hilarious!! #Workout #EggsRSides

A post shared by Apolo Ohno (@apoloohno) on

LE NOUVEAU CLUB DE LA SEMAINE
Bienvenue aux Panamboyz United, nouveau club de foot gay-friendly de la capitale, aux côtés du Paris Arc en Ciel. Cette nouvelle formation regroupe l’ensemble des anciens du Paris Foot Gay dont l’équipe a été dissoute fin 2012, indique un communiqué du PFG qui se consacrera désormais uniquement à son activité militante.

«Le nom de Panamboyz est déjà bien connu dans le monde du sport gay-friendly puisque c’est sous ce nom que les joueurs du PFG (et leurs amis) disputaient depuis deux ans les compétitions internationales, poursuit le communiqué. Les Panamboyz ont ainsi terminé quatrièmes des deux derniers Eurogames, à Budapest et à Rotterdam. Il a donc semblé logique aux joueurs de reprendre ce nom (…) Les Panamboyz United ont la ferme intention de rejoindre la FSGL, la fédération sportive gaie et lesbienne pour lutter avec elle, et avec toutes les associations qui la compose, contre les discriminations et notamment l’homophobie qui gangrène encore et toujours les terrains de sport, et notamment de football.»

Si vous voulez rejoindre les Panamboyz, rendez-vous sur leur page Facebook.

LE NAVRATILOTWEET DE LA SEMAINE
Martina est ravie de compter Jodie Foster dans le club des personnalités out après le discours de l’actrice aux Golden Globes. Jodie avait pourtant expliqué qu’elle avait fait son coming-out à l’âge de pierre, mais la championne semble simplement ravie que cela soit dit haut et fort. Bon week-end.

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter: benedicteliesse