La presse catholique ne désarme pas contre le mariage pour tous. Ce matin, La Croix révèle les résultats d’un sondage réalisé par Opinionway (sans en préciser les caractéristiques) sur le sujet. La question du référendum, nouvelle obsession de la droite après ce qu’elle estime être le succès de la manifestation dite «pour tous», est reposée mais les réponses ne sont pas très nettes. Pour 45% des personnes interrogées, François Hollande devrait organiser un référendum, contre 39% qui estiment qu’il doit maintenir la discussion au parlement et 15% qu’il devrait reporter la discussion pour permettre une large concertation.

UNE MAJORITÉ ESTIME LE DÉBAT SUFFISANT
Lorsqu’on leur demande de juger l’état du débat sur le mariage pour tous, 50% des sondés-e-s estiment qu’il a été suffisant contre 49% qui le juge insuffisant. Sans surprise, les plus de 65 ans et les électeurs/trices de Nicolas Sarkozy estiment le débat insuffisant.

Sur la question du référendum, La Croix souligne qu’à chaque fois qu’on leur demande leur avis sur le référendum, les Français-es y sont favorables. Cependant, si on compare deux sondages récents, celui de La Croix de ce matin et celui de Valeurs actuelles le 3 janvier et qui donnait 69% de sondé-e-s favorables à un référendum, on serait tenté de dire que la mobilisation des anti-égalité n’a pas eu l’effet que ses organisateurs/trices auraient pu espérer. C’est même plutôt l’inverse. François Hollande a rappelé dans son discours devant les parlementaires que le débat allait se tenir comme prévu devant le Parlement, excluant tout recours au référendum.

Photo Xavier Héraud, Yagg

Suivez Christophe Martet sur Twitter: @martetchris