Après un défilé accolé au cortège de la manifestation dite «pour tous» le 13 janvier dernier, Civitas n’entend pas en rester là. L’organisation fondamentaliste a annoncé sur son site internet qu’elle sera présente devant l’Assemblée nationale le 29 janvier pour une «veillée de prières». C’est ce jour-là que s’ouvrira dans l’hémicycle le débat sur l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe.

«FORCES DU MAL»
«Nous supporterons le froid comme une pénitence, tonne l’organisation religieuse. Implorons Dieu de nous préserver de cette loi inique, de susciter les défenseurs de la Famille, de nous guider dans nos actions.» Pour les dirigeants de Civitas, «la prière est l’arme la plus puissante contre les forces du mal» et permettra de faire échouer ce «projet de loi contre-nature».

Contactée par Yagg, la préfecture de police indique ne pas avoir reçu d’information au sujet de ce rassemblement et considère qu’il s’agit là d’une «provocation».

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln