C’est un beau témoignage que livre Virginie Lemoine au micro de France 3. La comédienne et humoriste évoque d’abord le thème de la différence avec la journaliste, avec de rendre un hommage à son frère homosexuel, qui l’a élevée:

« J’ai eu la sensation de grandir avec un sentiment de différence avec la hantise étant adulte de ne pouvoir être intégrée, acceptée par le monde extérieur. (…) Mes différences ostensibles c’était que j’étais très grande, que j’avais perdu ma mère, que mon père était violent. C’est mon frère aîné, qui est homosexuel, qui m’a élevée, qui m’a construite et qui m’a permis d’avoir la vie que j’ai, qui m’a fait faire du théâtre, qui m’a fait lire, qui a été un pédagogue absolument extraordinaire, quelqu’un d’aimant, à qui je dois tout. »

La journaliste lui demande comment elle se positionne sur le débat autour du mariage pour tous

« Je pense qu’il faut absolument faire témoigner les gens comme moi, ça règlera le débat. C’est à dire les gens qui ont été élevés par une personne homosexuelle, quelle qu’elle soit. Ça paraît être un poncif mais je pense que c’est vrai: à partir du moment où on a été élevé par quelqu’un qui vous donne de l’amour, de l’attention et de l’exigence, l’enfant se construit »

Photo: Capture d’écran