France
Marches des Fiertés 2014
Égalité des droits, Société | 17.01.2013 - 19 h 50 | 37 COMMENTAIRES
«Manif pour tous»: La préfecture maintient qu’il y avait moins de 340 000 personnes
Publié par
Alors que les organisateurs/trices revendiquaient au minimum 800000 manifestant-e-s, la police assure que le chiffre de 340000 a même été surévalué.

La préfecture de police persiste et signe: vidéos à l’appui, elle affirme dans un communiqué qu’il y avait moins de 340000 personnes dans les rues de Paris dimanche 13 janvier pour la «Manif pour tous». Dans les médias, les organisateurs/trices se vantaient pourtant d’avoir rassemblé plus de 800000 personnes, voire un million.

Le sénateur UMP de Paris Pierre Charon a exigé que le directeur du renseignement soit convoqué pour justifier les chiffres avancés. Mais pour le préfet de police Bernard Boucault, la remise en cause de la neutralité des méthodes de comptage revient à faire «des allégations inacceptables». Le visionnage des enregistrements de dimanche a même permis à la police de minorer ses comptes, mais elle préfère ne pas révéler le chiffre exact.

En juin 2011, la préfecture avait expliqué à Yagg la procédure désormais en vigueur pour le dénombrement des manifestant-e-s. Sont par exemple exclues les personnes sur le trottoir. Conscient-e-s de cela, les organisateurs/trices de la «Manif pour tous» avaient donné des consignes très claires pour que les cortèges défilent uniquement sur la route et pour que les manifestant-e-s occupent le plus d’espace disponible. Le préfet ne s’explique pas le décalage entre les deux chiffres. Mais il s’interroge «sur les modalités techniques de comptage mises en œuvre par le comité d’organisation pour aboutir à sa propre estimation», près de deux fois plus élevée que celle de la police.

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln

Print This Post
Avatar de Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (37)
  • Par sossourires 17 jan 2013 - 19 H 54
    Avatar de sossourires

    frigide a compté les jambes et elle a oublié de diviser par deux

     
  • Par GoldenM 17 jan 2013 - 19 H 56
    Avatar de GoldenM

    Héhéhéhéhé !

    (Bon, après, c’est peut-être simplement une façon de démontrer qu’ils n’ont pas pris de camp dimanche dernier, malgré ce que beaucoup de contre-manifestants racontent)

     
  • Par nileju 17 jan 2013 - 20 H 00
    Avatar de

    Tout le monde sait que les modes de comptage ne sont pas fiables et malheureusement je pense que le grand va retenir le chiffre qui a été annoncé au depart.

     
  • Par Natanys 17 jan 2013 - 20 H 01
    Avatar de Natanys

    Faut bien qu’ils fassent croire qu’ils sont nombreux… mdrrrrrrrrrrrrr

     
  • Par nileju 17 jan 2013 - 20 H 01
    Avatar de

    le grand public

     
  • Par clems 17 jan 2013 - 20 H 17

    Mouai, je reste septique. Pourquoi est-ce que le 27 janvier nous n’arrivons pas sur le Champ-de-Mars ?

     
  • Par Cedric 17 jan 2013 - 20 H 24

    Petite question: les mineurs sont comptabilisés dans une manifestation? Quand défilent des familles avec 15 enfants (comme on a pu voir dans le reportage du Petit Journal) on se dit que sur 340.000 il y avait certainement moins de 200.000 adultes.

     
  • Par plume 17 jan 2013 - 20 H 27
    Avatar de plume

    Oui, bon, personne n’a tenu ce raisonnement l’autre jour quand les mêmes flics ont dénombré 65000 pour maxi. Toutes les gentes qui ont milité savent que les préfectures ont un système de comptage qui sous-estime. Et que d’autre part on aime rêver et se compter deux ou trois fois (nddl l’autre jour, par exemple, je pense dans les quinze vingt mille mais tout le monde s’est mis à croire le double). Là ça devrait nous faire dans les cinq cent mille. Classique au reste pour une grande manif de droite.

     
  • Par lefan62 17 jan 2013 - 20 H 42

    le préfet a même annoncé qu’il tenait les vidéos à la disposition des journalistes! histoire de couper court à une nouvelle polémique…mais pourquoi ne pas donner les chiffres définitifs? c’est beaucoup moins que les 340000?

     
  • Par Pierrounet 17 jan 2013 - 21 H 17

    Et en plus les organisateurs de la manif pour tous sont des menteurs en plus d’être homophobes. Ils peuvent être fiers d’eux

     
  • Par d. 17 jan 2013 - 21 H 17

    ca fait beaucoup de moches réunis en tout cas!

     
  • Par traitdunion 17 jan 2013 - 21 H 53

    340 mil c’est pas mal si chacun donne 0,50€ ils peuvent payer notre pelouse quand même !!!

     
  • Par Mr Been 17 jan 2013 - 22 H 36

    Je ne vois pas en quoi être contre le mariage gay c’est être homophobe, et je ne vois pas en quoi ça indique que les gens sont « moches ». Je rappelle qu’il y avait des gays dans la manif

    Pour ce qui est du comptage, je m’interroge surtout sur l’écart de comptage entre la police et la gendarmerie …

     
  • Par Pelle Svanslös 17 jan 2013 - 22 H 40

    Plus qu’une pelouse c’est nos droits qu’ils ont piétinés ces abrutis!

     
  • Par Truit49 17 jan 2013 - 22 H 52

    Peu importe combien ils étaient. À mon goût ils étaient trop.

     
  • Par Aster 17 jan 2013 - 22 H 55
    Avatar de Aster

    J’ai réussi à me procurer les vidéos et après quelques heures, je peux vous annoncer qu’ils étaient précisément 32 469. Même que j’ai compté deux fois !

     
  • Par Elorys 17 jan 2013 - 23 H 12

    moi aussi j’ai eu les vidéos, après 7 recomptages, c’est officiel : il y’a 11 vidéos, bien loin des 340 000 donc

     
  • Par Vincent 18 jan 2013 - 0 H 09
    Avatar de Vincent

    ça me rappelle une manif à laquelle une nana d’un syndicat comptait… c’était à mourir de rire. Dès qu’il y avait une trentaine de personnes elle disait : « bon là y’en a une centaine ».

     
  • Par Rumi 18 jan 2013 - 1 H 12
    Avatar de Rumi

    C’est clair, quand ils dénombrent le nombre de manifestants j’espère qu’ils ne comptent pas les enfants ramenés de force et endoctrinés dans la haine dès l’enfance.

     
  • Par Klav' 18 jan 2013 - 3 H 00

    Pareil que Truit49, leur nombre réel importe peu pour finir (ces histoires de chiffres, on les inverse à la gay pride xD), ça restait une manif effrayante de toutes façons…

     
  • Par Joël 18 jan 2013 - 8 H 44

    Sans doute faudra t-il à l’avenir tenir compte des seuls chiffres de la police qui prêteront toujours à caution. Aux organisateurs des manifs à apporter la preuve d’autres évaluations. Les 60 000 participants décomptés par la police pour la manif du 16 m’avait paru raisonnable, mais comparer avec les 150 000 annoncé par l’inter lgbt comment faire la différence. En 2002 j’avais manifesté contre le pen au 2ème tour, les 400 000 manifestants décomptés par la police m’avait semblé très peu, mais cela représente déjà une grande mobilisation. 340 000 pour les antis c’est peu pour leur ‘égo, mais bien trop pour nous. Retenons les consignes de comptage de la police et diffusons-les, il y avait beaucoup de gens de la manif du 16 décembre sur les trottoirs. Cela sera plus difficile pour les ‘gay pride’, qui est une manifestation à part et que l’on défile ou que l’on soit sur les trottoirs, les gens sont là pour manifester et faire la fête.

     
  • Par Axel 18 jan 2013 - 9 H 54

    Mais quand Pierre-Benoît et Marie-Chantal défile, ça fait bien 4 personnes, non ?

     
  • Par Pil 18 jan 2013 - 10 H 41

    Comme ils se ressemblent tous, comme les bonshommes du baby foot, avec leur coupe de douilles ringardes et leurs fringues, c’est facile de perdre le compte. En fait ils étaient très peu, mais ils ont tournée toute la journée dans Paris, avec leurs gamins réquisitionnés manu militari, eux qui veulent tant le bien des enfants..

     
  • Par Mr Been 18 jan 2013 - 10 H 46

    Je trouve ça dommage le manque de tolérance et de démocratie de beaucoup de propos. Les gens ont le droit d’avoir un avis contraire du siens. Il est dangereux d’essayer de stigmatiser les personnes ayant un avis contraire au sien (dans un sens comme dans l’autre).

    Si manifester pour témoigner de son opinion c’est piétiner les droits des autres à quoi a servi la révolution?

    D’autre part ce n’est certainement pas la première fois qu’une manif bousille la pelouse du champs de mars … Pourquoi autant insister sur ce point ?

    Pour en revenir au comptage (parce que c’est finalement ça le débat …), les écarts entre les différents comptages viennent de trois choses :
    1/ la prise en compte du contenant (champs de Mars, rues du défilé et lieux de départs) et du contenu (le nombre de manifestant)
    2/ le ou les lieux ou le comptage a été fait
    3/ les horaires de comptages

    Par exemple, on peut faire un bon comptage sur une durée moindre, ou en restreignant les lieux, ça restreint le nombre de personnes … Je crois que c’est ça que reprochent les manifestants.

     
  • Par Cyril 18 jan 2013 - 12 H 27

    Est-ce que ce chiffre tient des comptes des enfants ?

     
  • Par Rumi 18 jan 2013 - 12 H 56
    Avatar de Rumi

    @Mr Been Ah oui c’est vrai c’est nous qui manquons de tolérance et de démocratie ! Pffff

     
  • Par Mr Been 18 jan 2013 - 13 H 31

    @Rumi :
    stigmatiser la personne qui a un avis différent : oui c’est antidémocratique. C’est même presque dangereux. Mais cette remarque est à prendre en compte par les deux parties. Dans les défenseurs des 2 positions il y a des personnes comme ça et c’est dommage. Mais tous ne se résument pas à cela.

    Toujours est-il que je ne crois pas que ce soit en insultant les partisans d’un autre avis que ça fera avancer le vrai débat …

     
  • Par nileju 18 jan 2013 - 15 H 04
    Avatar de

    Mr Been ça fait 2000 ans que nous nous faisons insulter, ne crois-tu pas que c’est à eux qu’il faut dire ça ? 2000 ans que nous ne sommes pas respecté, et la soudainement parce certains d’entre nous ose enfin se rebeller et dire les choses, on nous traite de dictateur ?
    Ce commentaire a été modéré.

     
  • Par nileju 18 jan 2013 - 15 H 05
    Avatar de

    Désolé j’ai craqué…

     
  • Par luc 18 jan 2013 - 15 H 17
    Avatar de luc

    Qu’ils aient été très nombreux ou pas cela représentait quand même une manifestation homophobe (bien qu’ils disent le contraire) et je pense sincèrement que ces gens nous haïssent.

     
  • Par swaggy 18 jan 2013 - 21 H 15
    Avatar de swaggy

    Je pense aussi qu’il n’y avait autant de monde qu’on a bien voulu nous faire croire. C’est mathématique: Le champ de mars plein avait fait 700.000 personnes pour Johnny sauf que la il y avait énormément de poussettes… C’est comme dans le métro quoi, il suffit qu’il y en ait une dans le wagon pour faire rentrer la moitié moins de monde é_é.
    Fin bon, ca change rien, qu’ils soient 20.000 ou 1.000.000, c’est toujours des cons en trop ^^

     
  • Par Cécile 20 jan 2013 - 1 H 46

    Le décompte de la police est remis en cause dans TOUTES les manifs.. Le 16 décembre les flics avançaient 60000 personnes et l’inter 150000, pire que du simple au double. Et ça a fait les choix gras de la presse de droite… Classique.

     
  • Par Mr Been 21 jan 2013 - 17 H 10

    @ nileju
    Je comprends ton craquage mais je ne suis pas d’accord sur plusieurs point :
    1-suivant ton allusion je crois que tu parles d’un débat qui n’a à mon sens pas lieu d’être dans ce post … même si je suis tout à fait dispo pour en parler
    2-tuer un meurtrier ne fait-il pas de sois-même un meurtrier? Insulter une personne qui nous insulte fait-il avancer le débat? remplacer une dictature par une autre fait-il avancer les choses (là encore un peu éloigner du sujet mais c’est pour que tu comprennes ce que je sous-entend)
    3-je pense que les participants sont largement stigmatisés … il ne faut pas écouter que certains et dire que tout le monde pense pareil et de plus il faut dépasser les stéréotypes; en l’occurrence, il y avait des homos dans la manif …
    4-les discours énoncés dans la manif ne sont pas si éloignés de ceux du PS lors de l’adoption du PACS … Considères-tu le PS comme intolérant ?

    @tous
    je trouve vos jugements trop hâtifs !

     
  • Par Julien Massillon 21 jan 2013 - 17 H 28
    Avatar de Julien Massillon

    @Mr Been Le fait qu’il y ait des homosexuel-le-s à une manif’ ne la rend pas moins homophobe. Certaines femmes estiment que le droit de vote devrait être réservé aux hommes, elles n’en sont pas moins sexistes au prétexte qu’elles sont des femmes. Il n’est pas nécessaire d’avoir un discours haineux ou violent pour être homophobe. Il suffit de considérer que l’orientation sexuelle d’une personne justifie qu’elle soit traitée différemment. Et dimanche 13 janvier, c’est l’idée que véhiculaient les manifestant-e-s.

     
  • Par Mr Been 24 jan 2013 - 8 H 58

    @ Julien Massillon
    Désolé de n’avoir pas répondu de suite !

    Pour répondre à la remarque, et suivant ton raisonnement, le fait qu’il y ait des homosexuels dans une manif ne suffit pas à dire si celle-ci est homophope (comme tu semble le penser) ou n’est pas homophobe (comme je le pense).
    En prenant donc le même raisonnement, tu devrais donc admettre que le fait que quelques homophobes soient allés à une manif (et ils étaient minoritaires quoiqu’on en dise) ne la rend pas nécessairement homophobe.

    Le risque (et c’est ce qui se passe actuellement) c’est qu’en faisant du débat sur le mariage un débat homophobe (prétendument les anti) contre amoureux de la liberté (prétendument les pro) on pollue le vrai débat en stigmatisant les opposants à ce projet de loi.

    Si vous considérez l’ensemble des manifestants ou des personnes opposées à ce projet de loi comme homophobes nous n’avons peut-être pas la même définition de l’homophobie.

    Si vous considérez les propos portés par la manifestation comme homophobes vous devriez lire les propos du PS lors de l’adoption du PACS (http://www.assemblee-nationale.fr/11/cri/html/19990056.asp#07938).

    Suivant ton raisonnement, si je l’ai bien compris, le débat actuel serait donc un débat entre homophobes (prétendument les anti) contre homophobes (prétendument les pro) ce qui ferait de l’ensemble des associations gay des associations homophobes.

    Mais est-ce réellement le cas? Le PACS est-il homophobe ?

     
    • Par Cédric 24 jan 2013 - 12 H 51

      Ce que je me demande quand je lis certains commentaires c’est comment font certains pour y croire? Je veux bien qu’ils aient le cerveau tordu, mais le mariage c’est une question d’égalité. C’est tout. Et par conséquent, refuser l’égalité au prétexte de l’orientation sexuelle, c’est de l’homophobie. Jouez aux Caliméros si ça vous chante ou essayer de jongler avec la sémantique, la réalité reste. J’aurai déjà beaucoup plus d’estime pour les anti-égalité s’ils avaient l’honnêteté intellectuelle de reconnaitre pourquoi ils sont contre le mariage, et qu’ils assument leur homophobie.

       
    • Par Mr Been 24 jan 2013 - 15 H 09

      @ Cédric

      Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. La question de la sexualité et de son orientation est une question privée qui n’engage que les personnes concernées. L’homophobie c’est pour moi d’insulter les personnes concernées. Un exemple : J’ai invité un couple homosexuel à diner au restaurant. Les regards qu’ils s’échangeaient ne m’ont pas vraiment dérangé. Ce n’est pas mon choix mais je les respecte. Je ne vais pas les rejeter. Ce qui me gênait c’était plutôt les regards des autres (moqueurs, homophobes pour le coup …)

      La question du mariage n’est cependant pas que l’engagement de 2 personnes l’un envers l’autre ni même envers la société. Je comprends le sentiment d’injustice de certains homosexuel, mais je vois aussi l’opposition des anti, qui tient principalement à la parentalité.

      Je reconnais que les hétérosexuels ne sont pas parfait dans leur rôle de parent. Mais quand je vois la complexité pour beaucoup d’enfants à trouver leurs repères dans des familles recomposées, je comprends certaines craintes. On n’est pas obligé d’approuver mais il ne faut pas inventer autre chose.

      Crainte contre colère, sentiment contre sentiment … tel est finalement le débat actuel entre les anti et les pro non ?!

       
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.