Égalité des droits, Société | 17.01.2013 - 19 h 50 | 0 COMMENTAIRES
  • 13 janvier
  • Bernard Boucault
  • Manif Pour Tous
  • Pierre Charon
  • préfecture de Police

«Manif pour tous»: La préfecture maintient qu’il y avait moins de 340 000 personnes

Publié par
Alors que les organisateurs/trices revendiquaient au minimum 800000 manifestant-e-s, la police assure que le chiffre de 340000 a même été surévalué.

La préfecture de police persiste et signe: vidéos à l’appui, elle affirme dans un communiqué qu’il y avait moins de 340000 personnes dans les rues de Paris dimanche 13 janvier pour la «Manif pour tous». Dans les médias, les organisateurs/trices se vantaient pourtant d’avoir rassemblé plus de 800000 personnes, voire un million.

Le sénateur UMP de Paris Pierre Charon a exigé que le directeur du renseignement soit convoqué pour justifier les chiffres avancés. Mais pour le préfet de police Bernard Boucault, la remise en cause de la neutralité des méthodes de comptage revient à faire «des allégations inacceptables». Le visionnage des enregistrements de dimanche a même permis à la police de minorer ses comptes, mais elle préfère ne pas révéler le chiffre exact.

En juin 2011, la préfecture avait expliqué à Yagg la procédure désormais en vigueur pour le dénombrement des manifestant-e-s. Sont par exemple exclues les personnes sur le trottoir. Conscient-e-s de cela, les organisateurs/trices de la «Manif pour tous» avaient donné des consignes très claires pour que les cortèges défilent uniquement sur la route et pour que les manifestant-e-s occupent le plus d’espace disponible. Le préfet ne s’explique pas le décalage entre les deux chiffres. Mais il s'interroge «sur les modalités techniques de comptage mises en œuvre par le comité d’organisation pour aboutir à sa propre estimation», près de deux fois plus élevée que celle de la police.

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln

Print This Post
Profile photo of Julien Massillon
Publié par
Journaliste de Yagg. Retrouvez-moi sur Twitter.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.