Après avoir tenté de supprimer l’article 1er – le cœur du texte – du projet de loi visant à ouvrir le mariage aux couples gays et lesbiens, les député-e-s opposé-e-s à l’égalité des droits veulent faire inscrire dans la loi le droit des maires de ne pas célébrer les unions de couples de même sexe. Parmi ces député-e-s, Philippe Goujon, député UMP de Paris, maire du XVe arrondissement et président de la Fédération de Paris de l’UMP.

Cette prise de position a inspiré le tweet suivant à Annick Lepetit, députée PS de Paris et soutien de la candidature d’Anne Hidalgo à la succession de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris:

Toutes les infos sur les rassemblements pour l’égalité des droits partout en France.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis