La National Organization for Marriage (NOM) est l’une des plus importantes structures antigays des États-Unis, très investie contre l’ouverture du mariage aux couples de même genre.

Son président Brian Brown était à Paris ces derniers jours, officiellement pour assister à la manifestation anti-égalité du 13 janvier, dite «manif pour tous». Sur son blog, il se fait un plaisir de mentionner les gays opposés au mariage, et en particulier Phillipe Ariño.

Mais Brian Brown n’était pas juste là pour apporter son soutien moral, à en croire le site LGBT américain Good As You, qui s’est fait une spécialité de mettre en lumière les magouilles des associations homophobes américaines. Vendredi 11 janvier, un site internet réclamant un référendum sur le projet de loi Taubira a fait son apparition, écrit Jeremy Hooper.

«Le 13 janvier, nous étions des centaines de milliers dans les rues pour réclamer le retrait du projet de loi Taubira. Mais le combat continue! Il faut absolument que nous soyons des millions à réclamer un référendum. Le peuple français ne veut pas de cette dénaturation du mariage que le gouvernement prétend nous imposer en catimini, sans débat. Alors signez vite ici pour réclamer d’urgence un référendum!», peut-on lire sur Laissez-nous voter.

Et qui est derrière ce site? Colton Brugger, le spécialiste web de la NOM. L’image de la famille «française» utilisée sur le site est d’ailleurs la même que celle qui orne la page d’accueil du site Preserve Marriage Washinton de la NOM, remarque Laurel Ramseyer sur Pam’s House Blend.

Toutes les infos sur les rassemblements pour l’égalité des droits partout en France.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis