Les yaggeurs et les yaggeuses ont été nombreux-ses à réagir hier à la manifestation anti-égalité des droits, dite «Manif pour tous», en postant des billets sur leurs blogs.

Gejr y était, avec son copain. Il raconte:

«Nous étions donc là, avec nos t-shirts, stickers ou badges rainbow, à nous faire dévisager sur un bout de trottoir. Nous nous demandions, consternés, comment à deux, face à des milliers de manifestant-e-s, nous allions pouvoir exprimer notre désaccord. Très vite, nous nous sommes résolus à nous embrasser, une manière simple, et belle peut-être, d’exprimer notre profond mépris.»

Caro relate comment les contre-manifestations auxquelles elle a participé ont été empêchées par les forces de l’ordre: «La rue est aux homophobes et aucune contestation possible sans passer les deux prochaines heures en garde à vue!»

Toomanynames parle d’un «sinistre dimanche»: «Ils préfèrent que la société n’évolue pas trop vers plus de droits pour les autres car cela signifierait moins de domination pour eux-mêmes.»

Cissou se sent «en guerre…», «incrédule devant la bêtise humaine, et toujours l’envie d’avancer…».

En colère également thomaslut, qui «encule tous les sectaires».

manif-pour-tousSylvainj préfère jouer l’ironie cinglante et «porte un toast aux 340000 à 800000 personnes qui ont fait en ce 13 janvier leur coming-out homophobe» (dessin ci-contre).

Mademoisellereve a «accroché à [sa] fenêtre un drapeau arc-en-ciel. Une véritable thérapie en ce dimanche 13 janvier», quand GoldenM propose sa «playlist anti-13 janvier», anti-déprime.

Du côté des analyses, Arjuna évoque «une triomphale défaite» (si, si) et Xelias démonte un à un les arguments et la rhétorique des anti-mariage.

Et Spyro de nous faire sourire avec l’un de ses gifs animés dont il a le secret.

Dessin sylvainj