La première est à mettre au crédit des député-e-s du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, la seconde a été tournée lors de la manifestation pour l’égalité du 16 décembre à Paris par le projet Entourage LGBT: deux vidéos ont été diffusées sur la toile, l’une à la veille du rassemblement anti-égalité du 13 janvier, l’autre au lendemain.

Dans «Mariage pour tous – le printemps d’un nouveau droit», les élu-e-s PS tentent de répondre «aux contre-vérités proférées par les opposants» au projet de loi visant à ouvrir le mariage et l’adoption aux couples gays et lesbiens. La vidéo s’ouvre sur des déclarations de Christine Boutin, Philippe de Viliers, François Vannson et autres lors des débats sur le pacs en 1998, déclarations pas si éloignées des arguments des «anti» en 2013. Le président du groupe socialiste Bruno Le Roux, le rapporteur du texte Erwann Binet, Corinne Narassiguin, chargée du texte au sein du groupe, mais aussi des député-e-s que l’on a pour l’instant moins vu-e-s dans le débat – Marie-Françoise Clergeau, Régis Juanico, Danièle Hoffman-Rispal, Anne-Yvonne Le Dain, Annick Lepetit, Patrick Bloche, Cécile Untermaier, Christian Assaf, Chaynesse Khirouni, Françoise Dumas, Marie-Anne Chapdelaine – se succèdent ensuite pour réfuter les accusations de destruction de la société et de la famille:

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur Mariage pour tous – le printemps d’un nouveau droit

Autre vidéo, celle d’Harlem Désir, le 16 décembre, pour le projet Entourage LGBT. «Mon combat pour l’égalité entre tous les couples de même sexe ou qui ne sont pas de même sexe, c’est un combat universel quelle que soit son orientation sexuelle, explique le ‪premier secrétaire du Parti socialiste‬. (…) Ce n’est pas une question d’orientation sexuelle, c’est une question d’adhésion aux valeurs de l’égalité de la République.»

‪Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur Harlem Désir soutient le mariage pour tous, valeur de la République – Projet Ento‬urage LGBT

Toutes les infos sur les rassemblements pour l’égalité des droits partout en France.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis