Alors que le débat autour de l’ouverture du mariage aux couples gays et lesbiens et de la reconnaissance de l’homoparentalité ne cesse d’enfler en France et dans plusieurs autres pays européens, AllOut.org relance sa campagne sur les «familles invisibles».

«Pour des milliers d’enfants de l’Union européenne, traverser une frontière signifie perdre le droit d’être protégé par ses deux parents, déplore l’organisation. La raison est simple: d’un pays à l’autre, leurs parents ne sont pas toujours reconnus, pour la simple raison qu’ils sont du même sexe.»

«Les législations des pays européens sont si diverses que même certains pays qui autorisent le mariage entre personnes de même sexe ne reconnaissent pas les familles homoparentales. Les couples de même sexe et leurs enfants ne forment plus une famille dès qu’ils mettent un pied dans un pays différent.»

Pour illustrer cette campagne, une vidéo (en anglais, avec sous-titres):

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur ‪Invisible Parents #InvisibleParents‬

«L’UE ne dispose pas d’un cadre législatif unifié pour protéger ces couples et leurs enfants au sein de ses frontières», s’inquiète AllOut, qui demande aux responsables politiques de l’Union européenne «de résoudre ce problème et de reconnaître les familles homoparentales, où qu’elles soient».

Signer la pétition.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis