«L’homophobie tue», rappellent les Jeunes Socialistes dans leur communiqué de presse présentant la carte interactive «Alerte élus homophobes». Avec leurs propos violents, agressifs et déplacés, plusieurs élu-e-s se sont illustré-e-s par leur homophobie au cours des derniers mois et figurent sur cette carte.

«Les Jeunes Socialistes veulent montrer le vrai visage de l’UMP et du FN par cette initiative», indique le communiqué. Les internautes sont mis-es à contribution puisqu’il leur revient de signaler les élu-e-s qui tiennent des propos homophobes, via le site ou grâce à Twitter. Pour les responsables du site, cela permettra de démontrer que ces élu-e-s appartiennent à des «partis réactionnaires, totalement déphasés par rapport aux aspirations des Français».