Opinions & Débats | 07.01.2013 - 14 h 54 | 47 COMMENTAIRES
«Le 13 janvier, c’est la haine qui sera dans la rue», par Judith Silberfeld
Publié par
La droite, l'extrême droite et les représentant-e-s des religions se sont trouvé un ennemi commun: nous.

Judith SilberfeldNon, nous – les homo- et bisexuel-le-s – ne sommes pas irresponsables. Oui, nous – les homo- et bisexuel-le-s – avons des enfants. Parce que nous estimons qu’un enfant a surtout besoin de l’amour de son/ses parent(s), qu’il en ait un, deux, trois ou plus, que ce soit volontaire ou un hasard de la vie. Parce que quand on est en couple (et même parfois quand on est célibataire), il arrive souvent – mais pas toujours – que l’on ait envie de prolonger son amour en donnant la vie. Oui, bien sûr, le désir d’enfant est un désir égoïste. Qui, aujourd’hui, dans le monde dans lequel nous vivons, un monde où il est de plus en plus difficile d’être heureux/se, de trouver un travail que l’on aime (un travail tout court), de vivre une vie décente, qui peut prétendre faire un enfant pour le bien de celui-ci? Les plus optimistes diront éventuellement qu’ils/elles font des enfants pour qu’ils/elles sauvent le monde, le rendent meilleur, mais dans la majorité des cas, dans les pays en tout cas où la contraception est accessible, on fait un enfant parce qu’on en a envie. Et ce n’est pas une honte, c’est de l’amour. Que l’on soit homo, bi ou hétéro ne change rien à l’affaire. Prétendre le contraire, c’est (se) mentir.

Le 13 janvier aura lieu la 2e manifestation dite «manif pour tous». Les participant-e-s prétendent y défendre la famille et le Code civil contre les attaques que leur font subir les couples de même sexe. Vouloir avoir le droit de se marier, quand on est 2 hommes ou 2 femmes, ce serait mettre la famille en péril. J’aurais tendance à penser que ce serait plutôt vouloir renforcer l’institution du mariage, mais il faut croire que non. Les participant-e-s à la manifestation du 13 janvier disent aussi lutter contre l’homophobie. Ils/elles le croient sans doute mais ils/elles se trompent: la première cause de l’homophobie, c’est l’inégalité entre homos et hétéros dans la société. Considérer une catégorie de personnes comme n’étant pas égale au reste de la société, considérer qu’elle n’a pas la même valeur, c’est de la discrimination. Le gouvernement a beau tenter de ménager la chèvre et le chou en expliquant qu’on a le droit d’être contre l’égalité des droits, que l’on peut y être opposé-e sans être homophobe, il joue sur les mots.

Quand on est contre l’égalité entre homme et femme, on est sexiste. Comme on est contre l’égalité entre noirs et blancs, on est raciste. Quand on est contre l’égalité entre homos et hétéros, on est homophobe. C’est aussi simple que cela.

Les organisateurs/trices de la «manif pour tous» essaient aussi de faire croire qu’y participeront des personnes de gauche comme de droite. Quand on est de gauche, on n’est pas contre l’égalité. Quand on est de gauche, on n’est pas contre la solidarité. Quand on est de gauche, on ne défile pas contre les droits humains. Quand on est de gauche, on ne marche pas contre l’amour. Quand on est de gauche, on ne se bat pas pour laisser des enfants sans protection juridique. Quand on est de gauche et qu’on a des doutes sur ces questions, on s’abstient.

Quand on marche contre l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, on n’est pas de gauche.

La droite manifeste rarement. On le sait, ce n’est pas «dans sa culture». Mais lorsqu’elle appelle à descendre dans la rue – peut-être justement parce qu’elle le fait peu –, elle mobilise en masse. On l’a vu avec l’école libre en 1984, avec le pacs en 1999. On le verra encore le 13 janvier sans doute. La droite, qui estimait qu’il n’était pas nécessaire de manifester – sa colère, sa crainte, son indignation – lorsque Jean-Marie Le Pen s’est retrouvé au second tour d’une élection présidentielle, cette droite nous trouve dangereux/ses au point d’appeler à manifester contre nous. Avec le Front national. La droite, l’extrême droite et les représentant-e-s des religions se sont trouvé un ennemi commun: nous.

Ne vous y trompez pas: le 13 janvier, c’est la haine qui sera dans la rue.

Toutes les infos sur les rassemblements pour l’égalité des droits partout en France.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis

Print This Post
Avatar de Judith Silberfeld
Publié par
Cofondatrice et rédactrice en chef de Yagg.
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (47)
  • Par cat 07 jan 2013 - 15 H 00
    Avatar de cat

    Merci @judith
    « Quand on est contre l’égalité entre homme et femme, on est sexiste. Comme on est contre l’égalité entre noirs et blancs, on est raciste. Quand on est contre l’égalité entre homos et hétéros, on est homophobe. C’est aussi simple que cela. »
    si je peux me permettre je rajoute : Et ce ne sont pas des opinions mais des délits !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par sossourires 07 jan 2013 - 15 H 01
    Avatar de sossourires

    Excellent @judith … Comme toujours. Bravo et merci :D

    Signaler ce commentaire

     
  • Par plume 07 jan 2013 - 15 H 08
    Avatar de plume

    Hé oui. Et, au fond, c’est la vieille haine et le vieux dégoût pour tout ce qui est assigné, supposé, fantasmé comme féminin. Haine qui hélas d’ailleurs ne se limite pas aux religieux et aux réaques assumés, mais traîne aussi des fois chez les révolutionnaires. Le fond des pensées et ressentis sociaux est un masculinisme structurel – et c’est aussi pour cela qu’il se pourrait que pour changer de monde, si toutefois nous le voulons, il faille envoyer cette appétence pour les formes m, – et corrélativement dégoût des formes f – par dessus bord. Féministes non pas seulement « tant qu’il le faudrait », mais radicalement.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 07 jan 2013 - 15 H 13

    Bravo, Judith ! Rien à ajouter…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par nat 07 jan 2013 - 15 H 17

    Moi j’ai une question bête: les homosexuel(le)s et bi de droite (car il y en a, chacun est libre de ses opinions politiques, et curieusement ça ne dérange pas la droite là lol) vont-ils (elles) aller manifester contre leurs propres droits ???

    Signaler ce commentaire

     
  • Par PascalVanves 07 jan 2013 - 15 H 19
    Avatar de PascalVanves

    jolie tribune, merci !
    pour ma part je vais partir ce jour loin de Paris dans mes montagnes natales sans télé et sans net…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par bruno.wiel 07 jan 2013 - 15 H 22
    Avatar de bruno.wiel

    «Le 13 janvier, c’est la haine qui sera dans la rue», par Judith Silberfeld :
    Ce sera surtout l’HOMOPHOBIE dans la rue de notre pays (dont la dévise est Liberté, EGALITE, fraternité)

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Pascal 07 jan 2013 - 15 H 44

    Et quand je pense que Laurent Wauquiez ose parler de propagande gay et de Cathophobie quand la porte parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, s’exprime dans le cadre de la lutte contre l’homophobie au sein des écoles…le prosélytisme offensif et sélectif de Laurent Wauquiez est révélateur de l’incapacité de cette droite archaïque à considérer l’égalité des citoyen(ne)s français(e)s comme un critère fondamental des Lois de la République.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par timide 07 jan 2013 - 15 H 54

    « La droite, l’extrême droite et les représentant-e-s des religions se sont trouvé un ennemi commun: nous. »

    mais heureusement que la gauche française vole à NOTRE secours et est bien au travail à NOTRE endroit …

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Pil 07 jan 2013 - 16 H 10

    Oui, enfin bon, la gauche (entendez le PS) c’est pas tout rose non plus (sans jeu de mots).

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Delphine 07 jan 2013 - 16 H 16
    Avatar de Delphine

    « mais heureusement que la gauche française vole à NOTRE secours et est bien au travail à NOTRE endroit …  »

    Est-ce si vrai ?
    deux exemples :
    http://yagg.com/2013/01/05/mariage-pour-tous-lamendement-pma-devrait-etre-abandonne/
    et
    http://livrestransdelphine.yagg.com/2012/12/15/75/

    Peut-être faudrait-il, de plus, signaler aux élus sous l’étiquette PS, FdG et autres dits de gauche ce qu’écrit élégamment Judith :
    « Quand on marche contre l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, on n’est pas de gauche. »
    Car même si ces élus ne marcheront pas ce dimanche, certains se sont prononcés contre les mesures promises (PMA en particulier, et, pour une fois, je ne dirais rien de plus sur l’identité de genre si bafouée par la gauche).

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 07 jan 2013 - 16 H 19

    Delphine : sur les droits des trans, je suis ok, le PS les a oublié-e-s ; en revanche sur la PMA je ne suis pas d’accord avec toi, car il me semble encore mieux que la PMA soit incluse dans un loi globale et actualisée sur la famille, prenant mieux en compte les familles dans leur diversité…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Phil86 07 jan 2013 - 16 H 21

    Les assos LGBT ont leur part de responsabilité : elles ont laissé le champ libre aux homophobes dans les médias… Elles se sont trop reposées sur les politiques. Il faut que nous nous prenions mieux en main sans attendre que tout tombe tout cuit. Nous le payons avec le déferlement homophobe que nous subissons, contre lequel nous n’avons rien prévu.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par timide 07 jan 2013 - 16 H 42

    et oui delphine, chacun doit être attentif et se mobiliser dans son propre parcours.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par maz 07 jan 2013 - 16 H 49

    Je pense que la haine n’est pas la meilleure solution pour revendiquer nos droits..au contraire ça serait rentrer ce jeu de violences gratuites.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par talwegs 07 jan 2013 - 16 H 54
    Avatar de talwegs

    hello Judith et merci de ce post. Depuis le début des « débats » (il y a tant de préjugés, que le seul mot « débat » me semble outrancier), je pense à la formule d’Orwell, le fameux, « tous sont égaux mais certains sont plus égaux que d’autres ». Nous le sommes moins, aux yeux des anti-mariage, puisqu’ils nous dénient l’accès au libre choix de nos vies, de nos unions et de notre descendance… A l’évidence, ce refus de nous laisser arbitrer nos vies comme les « autres » le peuvent est de l’homophobie, on ne voit pas comment qualifier ça autrement.
    Ce déni est en soi une violence intime et collective que nous devons affronter au quotidien. Leur manif et leurs montées au créneau sont autant de preuves de leur rejet de qui nous sommes. Ceux qui se disent non homophobes ne veulent que se donner bonne conscience. La réalité, c’est qu’ils ne veulent pas nous donner les mêmes droits qu’eux. Poitn barre.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par celine-l 07 jan 2013 - 17 H 37
    Avatar de celine-l

    Excellent. Percutant, concis. Merci.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par maz 07 jan 2013 - 18 H 43

    Les homophobes se ridiculisent et s’affichent au grand jour.
    C’est vraiment dommage d’être autant fermé d’esprit…
    J’ai juste peur que l’on fasse face à leur mécontentement par la violence également, ça serait dommage de se mettre à leur niveau c’est tout.
    Ils attendent que ça alors luttons mais luttons pacifiquement.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Roland 07 jan 2013 - 18 H 51

    Je n’ai plus de partie politique
    Heureusement qu’il ya LGBT et les assos pour faire avancer les choses ; le gouvernement lui, suit tant bien que mal (ils me font peur d’ailleurs. L’hiver est doux mais eux sont toujours aussi frileux ). Tant qu’à la droite elle est économiquement responsable et socialement rétrograde et homophobe. Notre chère église qui prône la charité, est prête à nous brûler. Je suis sincèrement dégouté pour nos valeurs qui se pissent dessus et dégouté par l’image écornée des droit de l’homme qu’affiche la France. Si cette réforme ne passe pas ce sera pire pour les gays que nous sommes.
    L’homophonie est malheureusement en nette progression, je le constate tout les jours et en ai fait les frais de la casse.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Spendius 07 jan 2013 - 19 H 30
    Avatar de Spendius

    « Quand on est contre l’égalité entre homme et femme, on est sexiste. Comme on est contre l’égalité entre noirs et blancs, on est raciste. Quand on est contre l’égalité entre homos et hétéros, on est homophobe. C’est aussi simple que cela. » Je n’arrête pas le dire autour de moi, c’est mon nouveau mantra. Bravo @judith !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Truit49 07 jan 2013 - 21 H 28

    @delannoy pouvez-vous reformuler votre argument sur l’inégalité homo-hetero qui n’existe pas selon vous svp parce que je n’ai rien compris… J’ai pourtant relu plusieurs fois.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Pelle Svanslös 07 jan 2013 - 21 H 53

    La haine ne sera pas seule, elle défilera aux côtés de la bêtise revendiqués.

    Ceux qui défilent sont ignorants et fiers de leur ignorance.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Raphaël 08 jan 2013 - 7 H 06
    Avatar de

    Merci @judith pour ce nouvel article ! Je fais suivre

    Signaler ce commentaire

     
  • Par lbertad777 08 jan 2013 - 11 H 59

    Bravo pour cet article! La haine, je l’espère, ne gagnera pas contre l’amour, la tolérance! Même si parfois notre gouvernement de gauche se fait hésitant (pas assez à gauche à mon goût), j’ai confiance que cette loi passera! oui, parfois à les entendre, à les lire, ces antis me donnent des envies de violence verbiale et autres, mais ils n’auront que mon indifférence hautaine, et ma voix pour crier plusfort qu’eux! Vive l’égalité pour tous;

    Signaler ce commentaire

     
  • Par EricB 08 jan 2013 - 12 H 26

    à Nat : »Moi j’ai une question bête: les homosexuel(le)s et bi de droite (car il y en a, chacun est libre de ses opinions politiques, et curieusement ça ne dérange pas la droite là lol) vont-ils (elles) aller manifester contre leurs propres droits ???  »

    Cette séparation simpliste gauche vs droite est un peu ridicule.
    On peut être « de droite » sur des questions économiques et « de gauche » sur des questions sociétales. Et il reste bien évident que ce n’est pas parce qu’on est « de droite » qu’on est forcément anti mariage gay….

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Patrick Monteau 08 jan 2013 - 12 H 42

    Je réponds à certains et certaines. Je resterai chez moi car je ne me reconnais pas dans cette manifestation.

    Enfin, je veux briser un tabou : je connais des jeunes homosexuels et bisexuels (y compris de sensibilité de gauche) qui iront manifester le 13 janvier prochain contre le Projet de Loi.

    Pourtant ce sont des Bac +++++ et ils ont semble t’il leurs raisons.

    Libres à eux de manifester mais bon, je ne partage pas leurs convictions… Mais il faut le dire et le répéter les homosexuels ne sont pas univoques.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Sébastien MARTIN 08 jan 2013 - 12 H 56

    La manif du 13 est bien une manif homophobe. C’est sans doute par amour qu’ils veulent nous empêcher d’accéder à un bonheur reconnu auquel eux ils ont droit. Or l’homophobie est un délit.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par emma 08 jan 2013 - 13 H 06

    Tres bien dit, Judith.

    La manifestation de ceux qui soutiennent l’oppression de l’essentialisme, la discrimination et – par leur propre definition – un comportement irresponsable qui provoque l’idee de sous-etres.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par ecrliacude 08 jan 2013 - 13 H 12

    Moi je veux bien tout ce que vous voulez mais arrêtez donc de tout mélanger : égalité par ci, égalité par là, nous ne vivons pas dans un monde d’égalité. Et puis, tout le monde a le droit ( égalité) de penser ce qu’il veut, quitte à ce qu’il soit raciste ou homophobe. Le problème n’est pas de le penser mais de le dire (encore que… vive la liberté!) et surtout de le faire sentir aux autres. Personne ne parle de la souffrance des homos et pourtant c’est bien ce qui rend tous égaux. Nous souffrons tous de la haine des autres mais ce n’est pas une manif à rigoler qui va ni la calmer ni l’exacerber! Il suffira de la regarder à la télé, toujours avide de ce genre de truc et d’en rire sans aller évoquer Wauquiez, Boutin ou je ne sais qui qui ont toujours perdu ce genre de combat.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par luc 08 jan 2013 - 13 H 17
    Avatar de luc

    C’est sur la haine sera dans la rue

    j’en profite pour embrasser mes deux fils
    dont je suis tellement fier en temps que lGBT

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Enguerrand 08 jan 2013 - 14 H 01

    @ecrliacude « suffira de la regarder à la télé, toujours avide de ce genre de truc » : il est vrai que je ne sais plus quelle chaîne s’est complue à passer et repasser « La Cage aux folles » dans la version Christian Clavier, plus caricaturale que jamais. Autant on peut comprendre que la société à l’époque de Serrault avait besoin de rire des homos pour les aimer, autant au XXIe siècle on peut difficilement douter de la valeur de dénigrement d’un tel rire.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par REY Michel 08 jan 2013 - 14 H 16

    Des formules percutantes et fort justes. Bravo.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Richard 08 jan 2013 - 14 H 35
    Avatar de Richard

    Comme d’ab, rien à ajouter et comme Pascal, je vais me réfugier dans mon Marais Poitevin natal sans radio, TV, net…
    VIVE NOUS

    Signaler ce commentaire

     
  • Par anne marie 08 jan 2013 - 14 H 53

    c’est ce que j’ai écris sur le blog de la croix
    le 13 janvier c’est la haine qui sera dans la rue
    un bémol cependant il n’y a que l’aco action catholique ouvrière qui as envoyé une lettre aux évêques de France pour leur exprimer leur désaccord en terme très vifs
    ce qui va manifester c’est arsenic et vielles dentelles
    peut être que le 13 janvier
    il va pleuvoir et que sera le déluge
    cqfd

    Signaler ce commentaire

     
  • Par anne marie 08 jan 2013 - 16 H 23

    Paul Lallot pretre du diocese de quimper
    Réponses aux questions ou commentaires suscités par
    ma lettre à Monseigneur Roland
    « Qu’a répondu l’évêque à cette lettre ouverte ? »
    Rien à ce jour. Mais aux convictions de l’évêque, je m’étais appliqué à opposer des faits. Que répondre à des faits sinon en contester la véracité ? Or, à ce jour, aucun lecteur de ma lettre ne m’a signalé de fait inexact parmi ceux que j’ai rapportés.
    En outre, même face à des critiques fondées sur des faits incontestables, l’Église comme bien d’autres institutions choisit d’abord, par son silence, de ne pas donner d’ampleur à une dénonciation isolée.
    « Pourquoi cette lettre ? »
    Intellectuellement d’abord, qu’il s’agisse des droits de l’homme, de la laïcité, de la démocratie, de la sexualité ou de la fin de vie, je ne pouvais que m’inscrire en faux contre un discours largement contredit par la réalité historique ancienne et contemporaine. Laisser dire, c’est se rendre complice d’un énorme mensonge, qui plus est venant d’une institution qui prétend « rendre témoignage à la vérité ».
    Affectivement ensuite, en tant qu’ancien chrétien pratiquant, je n’arrive pas à prendre mon parti de la contradiction entre l’Église de Benoît XVI et l’Église qu’on pouvait espérer à l’aube de Vatican II.
    Moralement enfin, en tant qu’humain ordinaire, je ne peux faire abstraction de l’influence si souvent négative que l’Église a sur l’épanouissement de l’individu et sur le fonctionnement de la société.
    « Cette…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par corto74 08 jan 2013 - 18 H 32

    et moi qui suis homo, de droite, contre le mariage pour tous et qui sera présent à la manif dimanche, je respire la haine ?

    http://corto74.blogspot.fr/2012/11/le-mariage-pour-tous-le-mariage-gay-ce.html

    Signaler ce commentaire

     
  • Par oulounice1958 08 jan 2013 - 19 H 49

    Il n’y a que les extremistes de la droite et leurs accolites dans les milieux religieux qui sont capables de ces effronteries dans la France de 2013 a- p J-C.La haine n’en finit pas de sortir ses griffes et l’intolérance de devoiler beaucoup de vrais visages jusque là cachés

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Babybel 08 jan 2013 - 20 H 14

    Y’a un truc qui me choque aussi ce sont les associations musulmane qui appellent aussi à manifester contre. Et qui défilerons aux côté des cathos et du FN, voir de l’UMP un peut aussi, qui leur tapent dans les jambes le reste du temps et qui devraient savoir plus que d’autres ce que représente la discrimination. Dieu est sensé unir dans l’amour, eux s’unissent dans la haine. Au moins il y aura la paix des confessions pour une journée, en restant positif, amen…

    Je suis surpris qu’il n’y ait pas de contre manif, j’y serais allé.
    Je ne suis pas homo mais de tout cœur avec vous et mes amis homo. EGALITE pour tous, tout de suite.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par anne marie 08 jan 2013 - 20 H 22

    l faut dire aussi à quel point les homosexuel-le-s sont blessés, humiliés par des arguments qui, tout en prétendant récuser l’homophobie, font d’eux des égoïstes prêts à saper les bases de la société en n’écoutant que leurs propres désirs. Ces caricatures, qui se multiplient à la faveur des appels à la manifestation, sont autant de douleurs pour ces personnes homosexuelles, et en particulier pour celles et ceux qui sont chrétien-ne-s et se sentent encore et toujours rejetés, comme se sentent rejetés beaucoup de parents chrétiens d’enfants homosexuels. Certaines interventions dans les paroisses ont fait beaucoup de mal.
    Enfin, rappelons qu’il s’agit ici d’une loi civile, qui concerne la République française et ses citoyens. Or la collusion de fait entre l’épiscopat et les partis politiques d’opposition, notamment l’UMP, dans la préparation de la manifestation du 13 janvier 2013, est une atteinte évidente et inadmissible à la laïcité.
    Pour toutes ces raisons, nous appelons les chrétien-ne-s catholiques à manifester clairement leur désaccord aux responsables de leur Eglise.
    Nous ne laisserons pas une hiérarchie qui ne nous représente pas confisquer notre liberté de pensée et de parole.
    Le Bureau de la fédération « Réseaux du Parvis »

    Les Réseaux des Parvis
    68, rue de Babylone 75007 PARIS
    Tél : 01 45 51 57 13 Fax : 01 45 51 40 31
    Site Internet : http://reseaux-parvis.fr/chretiens-en-liberte/
    Page Facebook : http://www.facebook.com/FederationDesReseauxDuParvis

    Signaler ce commentaire

     
  • Par philippe70 08 jan 2013 - 20 H 34
    Avatar de philippe70

    Magnifique article, comme toujours sous la plume de Judith….

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Tom Hansen 09 jan 2013 - 1 H 22

    Hello,

    Une petite pierre pour m’insérer dans ce débat. Je suis en couple avec un garçon, projette de me marier si la loi est votée et donc en faveur à 200% pour le mariage pour tous.
    Je crois cependant que c’est faire une erreur d’appréciation que de penser que tous les manifestants de dimanche prochain sont homophobes et animés d’une haine à l’endroit des homos (même si de nombreux extrémistes et homophobes patentés viendront grossir les rangs).
    Je pense qu’il y a toute une catégorie de gens, qui ne sont pas du tout homophobes (il y aura même des homos parait-il dans la manif), mais pour qui il y a une idéalisation de la famille traditionnelle (papa, maman et les enfants), famille qui n’existe plus pour la moitié des enfants élévés hors mariage en France et qui ont une certaine nostalgie d’un passé où le divorce était interdit, où l’adultère était pénalisé, où les enfants adultérins n’avaient pas les mêmes droits que les enfants légitimes, etc… J’ai été frappé de voir parmi les futurs manifestants de dimanche prochain le nombre de jeunes issus de familles recomposées ou de foyers mono-parentaux. C’est comme-ci, à côté du « droit à l’enfant » réclamé par certains homos, il y aurait, en face, le « droit à une famille hétéro unie » réclamée par ces enfants du divorce.
    Donc, en diabolisant des centaines de milliers de personnes (qui manifesteront vraisemblablement dimanche prochain), je crois qu’on n’a pas compris les ressorts de cette « réaction » au…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Chris 09 jan 2013 - 5 H 42

    Merci Judith pour cet article comme d’habitude je vous lis avec grand plaisir.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Caro 09 jan 2013 - 11 H 04
    Avatar de Caro

    @judith tu as été cité dans Ciel, mon engagement 31 ;)
    http://cielmonengagement31.tumblr.com/post/39944300612/quand-on-est-contre-legalite-entre-hommes-et-femmes

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Arjuna 09 jan 2013 - 14 H 10
    Avatar de

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’approche, ça m’a donc inspiré à écrire ceci : http://baghavadgayta.yagg.com/2013/01/09/combatserein/

    Signaler ce commentaire

     
  • Par fanfan 10 jan 2013 - 23 H 58

    merci judith pour ce texte !!! intelligent , bien écrit , il exprime ce que je pense ,,,,!!!!
    je crois que si l’ on est homo et que l’ on vas a cette manif , c’ est que l’ on as une trés forte homophobie interriorisé , une haine de soi , ( meme si elle peut etre bien cachée!!! ).

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Apatride? 19 jan 2013 - 7 H 11
    Avatar de Apatride?

    http://cielmonegalite.tumblr.com/post/40006133170/quand-jai-lu-la-derniere-tribune-de-judith-silberfeld#.UPo4NCeZSPs

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.