UOIFOuvrir le mariage et l’adoption aux couples de même sexe «va irrémédiablement et dangereusement bouleverser les structures familiales, sociales, ainsi que le Code civil», affirme l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) dans un communiqué publié vendredi 4 janvier. Réclamant, comme la plupart des opposant-e-s au projet de loi, un «débat» (que les personnes LGBT aimeraient au contraire voir se conclure enfin) et un référendum, pourtant à maintes reprises exclu par le gouvernement – ne serait-ce que parce que sa constitutionnalité serait douteuse –, elle «soutient la démarche du collectif “La Manif Pour Tous” et invite les musulmans de France, les organisations et l’ensemble des citoyens, de toutes confessions, à participer au grand rassemblement national du dimanche 13 janvier 2013 à Paris».

DES MUSULMANS «TROP PEU MOBILISÉS»?
En novembre, après la première «manif pour tous», Azzedine Gaci, ex-président du Conseil régional du culte musulman rhônalpin et recteur de la mosquée Othmane à Villeurbanne, s’inquiétait du peu de mobilisation des musulmans sur le sujet de l’homosexualité. Quelques jours plus tôt, l’UOIF prenait position contre le mariage pour tous les couples en des termes sans équivoque: «Si le mariage entre deux personnes de même sexe devenait une norme, alors où s’arrêteront les revendications? Les plus incongrues peuvent, un jour, être légitimées au nom du même principe d’égalité. Qui pourra délégitimer la zoophilie, la polyandrie, au nom du sacro-saint amour?». Des propos qualifiés de «dérapage» par Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement et ministre du Droit des femmes (lire Mariage pour tous: l’UOIF craint la légitimation de la «zoophilie» et de la «polyandrie»).

Si l’on entend moins les représentants des religions autres que l’Église catholique, ils se sont néanmoins très clairement exprimés contre l’égalité des droits à plusieurs reprises, et notamment lors de leur audition par la Commission des lois à l’Assemblée nationale (voir «Le mariage n’est pas le socle de la société»: quand deux députés de gauche mettent à mal les arguments des religieux).

Toutes les infos sur les rassemblements pour l’égalité des droits partout en France.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis