La présence de Twitter à la réunion organisée par Najat Vallaud-Belkacem n’étant pas acquise, le rendez-vous est reporté.

Après le déferlement de tweets homophobes le week-end précédant Noël, la porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes, chargée d’une mission de lutte contre l’homophobie et la transphobie, avait annoncé dans une tribune publiée dans Le Monde qu’une réunion avec le réseau social et les associations était prévue le 7 janvier (demain), afin «que l’entreprise Twitter puisse examiner les conditions de mise en place de dispositifs concourant à la lutte contre les infractions en matière de provocations ou d’injures» (lire Najat Vallaud-Belkacem demande à Twitter d’agir contre l’homophobie, l’antisémitisme et la xénophobie).

Jeudi, lors de son point presse à l’issue du Conseil des ministres, Najat Vallaud-Belkacem avait admis que la présence de Twitter à la réunion était incertaine. Selon le Lab d’Europe 1, elle a finalement préféré déplacer le rendez-vous. L’entourage de la ministre «espère qu’il ne faudra que quelques jours» et précise qu’une conférence téléphonique avec les responsables du réseau social a eu lieu mercredi: «On les a sentis réceptifs et attentifs. Ils nous ont dit qu’ils étaient extrêmement impliqués dans la lutte contre l’homophobie». À suivre, donc.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis