«Quand on a vu l’heure, on s’est rendu compte qu’il était minuit pile poil et donc que c’était effectivement le premier bébé de 2013 et on s’est dit que si on avait voulu le faire, on n’y serait probablement pas arrivées», raconte Maude, la mère biologique de Sacha, né le 1er janvier en Auvergne (lire Sacha, premier bébé de l’année auvergnat, a deux mamans [La Montagne]).

«On a eu la chance d’avoir une seule insémination, ça a pris tout de suite, précise Delphine, la maman sociale. Je pense que tout le monde était prêt à fonder notre petite famille, et tant mieux.»

Delphine devrait pouvoir bénéficier du congé de paternité et d’accueil de l’enfant, créé par la loi de financement de la sécurité sociale. Pour une reconnaissance plus complète de son rôle de parent, elle devra attendre l’adoption du projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe.

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur VIDEO. Le premier bébé né en métropole en 2013 a deux mères

Mais si Sacha est effectivement le premier bébé né en France métropolitaine en 2013, il n’est néanmoins pas le premier bébé français. Cette distinction va à Soané, né à minuit 10 à Wallis-et-Futuna. À Paris, c’était encore le 31 décembre. Longue vie à tous les deux et à tous leurs parents.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis