En préalable à l’ouverture des débats sur le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe le 29 janvier prochain, la commission des lois de l’Assemblée Nationale a auditionné une série d’experts, de militants et de témoins favorables ou opposés au projet. Les auditions se sont déroulées du 8 novembre au 20 décembre. La plupart d’entre elles ont été filmées. Parce que ces échanges se sont révélés tout autant passionnants que historiques, Yagg vous propose de les revoir (ou de les voir).

Commençons avec les auditions du 8 novembre, une table ronde autour  des sociologues Irène Théry (directrice d’études à l’EHESS), Martine Gross (ingénieur de recherche en sciences sociales au CNRS) et Virginie Descoutures (sociologue).

Parmi les questions abordées lors de cette première audition, les relations entre mariage et filiation (Irène Théry estime que les deux ne sont plus nécessairement liés depuis la reconnaissance pleine et entière des enfants nés hors mariage en 2005), les situations de co-parentalité ou la situation du parent social que Virigine Descoutures nomme le «parent non-statutaire». Les trois auditIons d’une grosse vingtaine de minutes chacune sont ensuite suivies des questions des députés présents (puis des réponses des sociologues).

Si vous ne parvenez pas à lire la vidéo cliquez sur: Mariage pour tous: Auditions de sociologues à l’Assemblée Nationale

Une synthèse des auditions a été réalisée par la yaggeuse Émilie Chauve sur son blog En dépit du non-sens (Lire Ce qu’on peut retenir des auditions de la Commission des lois pour le projet de loi sur l’égalité des droits, en 5 points (1ère séance, jeudi 8 novembre 2012)

Suivez Xavier Héraud sur Twitter: folkfurieuse