On avait déjà vu des croyants de toute religion favorables à l’égalité des droits défiler le 16 décembre dernier à Paris.

Aujourd’hui, le réseau des Parvis, qui se définit comme regroupant des «chrétiens en liberté» lancent une pétition adressée à la conférence des Évêques. Le texte critique notamment l’attitude de l’épiscopat français dans la préparation de la manifestation des anti-égalité le 13 janvier prochain: «L’Eglise catholique de Paris semble plus prompte à ouvrir ses bras et ses locaux aux manifestants du 13 janvier 2013 qu’aux SDF».

Pour les auteurs de la pétition, «les chrétiens, catholiques ou d’autres confessions, sont divers dans leur approche de cette question comme des autres questions de société».

Le texte souligne aussi les dégâts causés par le déferlement d’homophobie des ces derniers mois. «Ces caricatures, qui se multiplient à la faveur des appels à la manifestation, sont autant de douleurs pour ces personnes homosexuelles, et en particulier pour celles et ceux qui sont chrétien-ne-s et se sentent encore et toujours rejetés, comme se sentent rejetés beaucoup de parents chrétiens d’enfants homosexuels.»

Le texte complet de la pétition est lisible sur le site Nous sommes aussi l’Église.

Pour suivre Christophe Martet sur Twitter: martetchris