Dans l’Est Républicain, un jeune homme explique ne pas avoir eu accès au le traitement post-exposition après une rupture de préservatif lors d’une relation sexuelle «avec une inconnue». Selon la journaliste Eléonore Tournier, qui a mené l’enquête, notamment auprès de Sida Info Service, le Traitement post-exposition (voir notre vidéo, «Je n’attends pas pour faire le TPE») serait encore mal connu des médecins urgentistes internes ou externes.

À lire sur estrepublicain.fr