Jérôme Martin, ancien président d’Act Up-Paris, raconte cet instant où il a failli basculer. À lire sur son blog Spinoza, mon ami.