Le débat sur le mariage pour tou-te-s est très observé par nos voisin-e-s européen-ne-s, notamment dans les pays où cette avancée a déjà vu le jour. Les associations LGBT de Bruxelles s’étonnaient par exemple des arguments avancés par les opposant-e-s à l’égalité des droits. Dans une tribune publiée hier dans Le Monde, l’ancien président du gouvernement espagnol José Luis Zapatero espère quant à lui que la France retrouvera sa place dans «la chaîne de l’égalité».

«PATRIE DES DROITS DE L’HOMME»
Il rappelle que la France est la «patrie des droits de l’homme» et qu’elle a grandement contribué à «l’accélération de l’Histoire en faveur de la liberté et de l’égalité des êtres humains». Les homosexuel-le-s «ne sont pas des étrangers dans leur propre patrie: ils travaillent, ils rêvent, ils souffrent, ils aiment, tout comme leurs compatriotes». Lui qui a porté la réforme du mariage en Espagne en 2005 – son meilleur souvenir à la tête du gouvernement – considère que ce changement est aujourd’hui accepté et enraciné dans l’opinion publique de la péninsule ibérique.

«UNE NORME DE RESPECT»
Il soutient l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe pour plusieurs raisons. Il s’agit d’une promesse de campagne de François Hollande et, pour José Luis Zapatero, c’est le rôle de la politique de «rompre les barrières qui limitent l’égalité et la liberté». Il est par ailleurs persuadé que la communauté nationale en sortira renforcée et grandie:

«Avec l’adoption de la loi du mariage pour tous, la République sera plus républicaine.»

Il insiste en outre sur le poids d’une telle avancée en termes de lutte contre l’homophobie. Le mariage pour tou-te-s instaure «une norme de respect vis-à-vis de l’orientation sexuelle des citoyens de façon générale», a-t-il pu constater en Espagne. Enfin, cette loi aura un impact fort sur les individus et leur épanouissement: «De nombreux Français sentiront le bonheur d’être reconnus et la société, plus digne, n’en sera que plus sûre».

Photo La Moncloa

Suivez Julien Massillon sur Twitter: JulienMsln