En janvier dernier, les «connards» de C’est La Gêne (L’Arabe, Le Pédé, La Meuf et Le Juif) publiaient leurs derniers posts. Ils/elle avaient fait le tour de la question, avaient d’autres envies. Mais Le Pédé vient de refaire surface, et c’est le débat sur le mariage pour tous qui le fait sortir de son silence. À lire, donc, sur C’est La Gêne, une «lettre ouverte aux homophobes qui s’ignorent», et qui sont, peut-être, les pires.

Via Prose.