Comme la France, la Nouvelle-Zélande envisage d’ouvrir le mariage aux couples gays et lesbiens. Après l’adoption en première lecture cet été par le Parlement d’une proposition de loi visant à définir le mariage comme l’union de 2 adultes consentants, quel que soit leur genre, une commission doit remettre un rapport d’ici le 28 février prochain indiquant si la texte doit être voté et si des amendements sont nécessaires (lire Nouvelle-Zélande: L’ouverture du mariage en bonne voie).

C’est dans ce contexte que Ian McKellen a enregistré la vidéo ci-dessous, diffusée lors d’un colloque sur le mariage pour tous et autres questions d’égalité, qui s’est tenu à Wellington ce week-end.

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur ‪Out4Marriage: Sir Ian McKellen – Marry Me In Middle-Earth‬

Après avoir souligné que depuis que la Nouvelle-Zélande est devenu premier pays à accorder le droit de vote aux femmes en 1893, le monde entier a le regard tourné vers elle pour les questions de «progrès social», l’acteur se réjouit de ce que les principaux partis politiques néo-zélandais se soient prononcés en faveur de l’ouverture du mariage.

«Vous avez mon soutien et j’espère que lorsque je reviendrai en Terre du Milieu je pourrai même m’y marier.»

L’acteur britannique est très attaché à la Nouvelle-Zélande, où il a séjourné pour les tournages du Seigneur des Anneaux et du Hobbit (dans les salles le 12 décembre, bande-annonce en fin d’article), dans lesquels il incarne Gandalf.

Ian McKellen a aussi récemment pointé du doigt l’utilisation du mot «gay» dans le sens de «bizarre» par le Premier ministre néo-zélandais lors d’une émission de radio. John Key a expliqué qu’il tenait l’expression de ses enfants, qu’elle était dans le dictionnaire et qu’il n’est évidemment pas homophobe puisqu’il soutient l’ouverture du mariage. «J’interviens dans des établissements scolaires britanniques pour lutter contre l’homophobie à l’école et faire comprendre aux enfants qu’employer le terme “gay” sans faire attention peut blesser leurs camarades homos (et leurs profs), a remarqué Ian McKellen sur son blog. Alors même si John Key soutient la proposition d’autoriser le mariage des couples de même sexe en Nouvelle-Zélande, j’espère qu’il entendra les critiques et comprendra les inquiétudes. Parler sans penser met des vies en danger.»

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur Le Hobbit- Bande annonce officielle 2 VOSTFR

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: judeinparis